BEAUTÉ & BIEN-ÊTRE

Test de porosité et d’élasticité des cheveux

Le niveau de porosité du cheveu, c’est à dire sa capacité à absorber et retenir l’humidité, est déterminé par la forme des cuticules qui constituent le cheveu. La porosité du cheveu peut être : faible, normale ou haute.

Les cheveux lorsqu’ils sont en bonne santé présentent des cuticules légèrement ouvertes qui permettent aux cheveux de respirer et de s’hydrater, on parle de porosité normale (ou porosité moyenne). Lorsque la cuticule est trop compacte et refermée, elle empêche l’hydratation du cheveu, on parle d’une porosité faible. Lorsque que la cuticule est très ouverte, elle absorbe beaucoup d’eau mais ne la retient pas, on parle de porosité forte.

La porosité de vos cheveux peut évoluer avec le temps, les soins que vous leur apporter, ainsi que l’environnement extérieur (pollution, fer à lisser, colorations, etc.) peuvent vous faire varier le niveau de porosité de vos cheveux soit en l’améliorant soit en le détériorant. Une porosité trop forte ou trop faible, doivent toujours être considérées avec sérieux.

Comment connaitre sa porosité?

Pour cela, il existe un test très simple.

Prélevez quelques mèches de vos cheveux (sur votre peigne ou brosse par exemple) et déposez ces mèches de cheveux dans un verre d’eau à température ambiante. Assurez vous que votre échantillon de cheveux soit propre, sec et sans produit de coiffage. Patientez 1 à 2 minutes.

  • Si vos cheveux restent à la surface: vos cheveux ont une faible porosité
  • Si vos cheveux coulent lentement et s’arrêtent au milieu du verre: vos cheveux ont une porosité normale (ou moyenne)
  • Si vos cheveux coulent rapidement tout au fond du verre: vos cheveux ont une forte porosité

Identifiez et comprendre la porosité de ses cheveux est essentiel pour maîtrisez et maintenir l’hydratation de ses cheveux. Connaître sa porosité permet aussi d’identifier les soins idéaux pour vos cheveux, ceux qui favoriseront leur nutrition, leur hydratation mais aussi leur croissance.

Cheveu à faible porosité

Vos cheveux ne laissent pas passer l’eau et sont donc déshydratés, difficiles à coiffer et parfois cassants.

Notre conseil : utilisez de la chaleur lors de la pose de vos soins ou masques hydratants (serviette chaude, sèche cheveux avec embout conducteur de chaleur, etc.) . En effet, sous l’effet de la chaleur les écailles de vos cheveux s’ouvriront pour laisser pénétrer les agents hydratants. Au quotidien, pour maintenir votre hydratation, privilégiez les huiles végétales telles que l’huile d’amande douce ou l’huile d’olive. Personnellement j’utilise l’huile Zoé de Luxcey. Évitez les produits dits « acides » (produits dont le pH est inférieur à 7) car ils favorisent la fermetures des écailles, c’est le cas des rinçages au vinaigre.

Cheveu à moyenne porosité

Vos cheveux retiennent bien l’hydratation et la laisse peu s’échapper. Veillez à ne pas utiliser des produits qui perturbent le pH de vos cheveux. Votre shampoing doit avoir un pH autour de 5-6. Le gel d’aloe vera est votre allié car il rééquilibre le pH quand il est perturbé.

Cheveu à forte porosité

Cela est souvent synonyme de cheveux abîmés et endommagés. Les cheveux absorbent d’un coup l’eau mais la laissent repartir aussi vite : les cheveux sont secs et déshydratés.

Notre conseil : la protéine! Elle permettra de réparer en profondeur la fibre capillaire et de combler les espaces entre les cuticules trop ouverte. Faites au moins un soin protéiné et nourrissant par mois (avec du lait de coco par exemple). Dans le cas des cheveux poreux, les shampoings et produits acides (vinaigre de cidre, jus de citron, etc.) sont recommandés car ils aideront  les cuticules à se resserrer.

 

TEST DE L’ÉLASTICITÉ DES CHEVEUX

En plus du test de porosité, vous pouvez effectuer le test d’élasticité. L’élasticité du cheveux permet de mesurer l’équilibre entre l’hydratation et les protéines.

  • Pour effectuer ce test sans fausser le résultat, il faut laver vos cheveux avec un shampoing doux bio et ne faire aucun soin (pas de soin prè-shampoing, pas d’après-shampoing, pas de masques, pas de sérum). Peignez vos cheveux mouillé et récupérez des cheveux dans la brosse afin de les analyser.
  • Étirez le cheveux mouillé doucement aux deux extrémités :
  • Si le cheveu s’étire normalement et revient à sa longueur lorsque vous le relâchez > le cheveu est équilibré, il y a un bon équilibre entre l’hydratation et les protéines
  • Si le cheveu s’étire peu ou pas du tout et se casse facilement > il manque d’hydratation
  • Si le cheveu s’étire comme un élastique puis finit par se casser > il manque de protéines

crédit photos : lovelycolibris.com, le boudoir de Rachel

EnregistrerEnregistrer

Previous Post Next Post

3 Commentaires

  • Reply Egberts Karidja 17 mai, 2017 at 10 h 05 min

    Bonjour !

    Merci pour ce petit tuyau capillaire… Africaine, je galère pas mal. Cependant, je pense que justement, bien que le vinaigre de cidre soit acide, c’est un vinaigrre qui a une affinité particulière avec les cheveux. Il permet brillance, et absorption Tout en équilibrant le PH de l’épiderme. C’est d’ailleurs pourquoi il est souvent utilisé en cosmétique… Je ne sais pas ce que vous en pensez?

    En tout cas, à chaque utilisation faite j’en suis satisfaite et lorsque j’en donne le conseil en rinçage après un masque Ou en lavage contre les pellicules, j’ai de bons retours.

    Belle journée et merci pour cette plateforme.

    Karidja@Kaléidoscope : La Femme En Harmonie

  • Reply Tramasure Caroline 13 juin, 2017 at 12 h 06 min

    Le site est beau! Vos articles sont très intéressants, merci ;-)

  • Reply Nathalie Marty 6 octobre, 2017 at 20 h 31 min

    Bonjour !
    Merci pour l’article, très intéressant… C’est vrai que je connaissais déjà la porosité de mes cheveux (haute porosité) mais en plus de cela va me permettre d’ajouter des soins protéinées que je ne connaissais pas du tout en plus de ma routine capillaire. Merci encore pour vos précieux conseils. A bientôt

  • Laissez un commentaire