RITUELS BEAUTÉ

Test de porosité des cheveux

Qu’est ce que la posorité d’un cheveu ?

Le niveau de porosité du cheveu, c’est à dire sa capacité à absorber et retenir l’humidité (donc l’hydratation), est déterminé par la forme des écailles qui constituent le cheveu. La porosité du cheveu peut être : faible, normale ou haute.

Les cheveux lorsqu’ils sont en bonne santé présentent des écailles légèrement ouvertes qui permettent aux cheveux de respirer et de s’hydrater, on parle de porosité normale (ou porosité moyenne). Lorsque l’écaille est trop compacte et refermée, elle empêche l’hydratation du cheveu, on parle d’une porosité faible. Lorsque que la cuticule est très ouverte, elle absorbe beaucoup d’eau mais ne la retient pas, on parle de porosité forte.

La porosité de vos cheveux peut évoluer avec le temps, les soins que vous leur apporter, ainsi que l’environnement extérieur (pollution, fer à lisser, colorations, etc.) peuvent vous faire varier le niveau de porosité de vos cheveux soit en l’améliorant soit en le détériorant.

Comment connaitre la porosité de ses cheveux ?

Pour cela, il existe un test très simple.

Prélevez quelques mèches de vos cheveux (sur votre peigne ou brosse ou mieux encore récupérez vos cheveux tombés et propres après la douche) et déposez ces mèches de cheveux dans un verre d’eau à température ambiante, posez les simplement à la surface de l’eau, il n’est pas nécessaire de les imbiber d’eau. Assurez vous que votre échantillon de cheveux soit propre, sec et sans produit de coiffage. Patientez 5 minutes.

  • Si vos cheveux restent à la surface: vos cheveux ont une faible porosité
  • Si vos cheveux coulent lentement et s’arrêtent au milieu du verre: vos cheveux ont une porosité normale (ou moyenne)
  • Si vos cheveux coulent rapidement tout au fond du verre: vos cheveux ont une forte porosité

Cheveu à faible porosité

Vos cheveux ne laissent pas passer l’eau facilement, mais une fois l’eau rentrée, elle n’en ressort pas facilement. Les cheveux peu poreux peuvent être plus long à sécher (enfin tout dépend également de leur épaisseur). Les cheveux peu poreux peuvent donc être déshydratés, parfois cassants et secs mais également brillant.

Mes conseils

  • Appliquez vos soins sur un cheveu humidifié avec un spray contenant de l’eau tiède ou chaude mais pas brulante
  • Quand on pose le soin, on masse longuement chaque mèche pour bien faire pénétrer le soin
  • Après avoir posé le soin, enveloppez votre tête avec de la chaleur (serviette chaude, bonnet, ou charlotte avec diffuseur et un sèche cheveux tiède, etc.). En effet, sous l’effet de la chaleur les écailles de vos cheveux s’ouvriront pour laisser pénétrer les agents hydratants.
  • Au quotidien, pour maintenir l’hydratation, privilégiez le gel d’aloe vera ou gel de lin, et scellez votre hydratation avec des huiles végétales fines telles que l’huile de coco ou de jojoba. Appliquez les huiles sur cheveu humide.
  • Limitez les produits dits “acides” comme le rinçage au vinaigre car ils favorisent la fermeture des écailles, mais surtout, ils peuvent être asséchants.
  • Et puisque le cheveu a du mal à absorber les produits, les soins peuvent venir s’accumuler sur le cuir chevelu et le faire sentir un peu fort, il est donc important de faire un gommage de temps en temps. Voici le lien vers ma recette maison de gommage qui va venir nettoyer votre cuir chevelu en profondeur et le purifier en douceur.

Exemple de rituel capillaire à avoir pour les cheveux peu poreux

  • Faire un masque en mélangeant 1 yaourt + 2 cs de gel d’aloé vera + 1 cc d’huile végétale qu’on laisse poser 30 mn avant le shampoing, on s’enroule la tête de cellophane et on place sa tête sous une serviette chaude ou un bonnet d’hiver pour aider le cheveu à ouvrir ses écailles.
  • Au quotidien, lotion tonique hydratante (200 ml d’hydrolat de fleur d’oranger + 30 ml d’aloé vera) que l’on vaporise sur cheveux secs ou humides.
  • Chaque jour après le brossage, on étalera une très fine couche d’huile végétale de votre choix sur les longueurs et pointes pour bien maintenir l’hydratation.
  • Voici quelques agents hydratants que vous pouvez appliquer sur vos cheveux en masque ou pour confectionner vos shampoings : gel d’aloe vera, miel, eaux florales, glycérine végétale, les produits laitiers (yaourt de soja, amande, coco…)

Cheveu à moyenne porosité

Vous avez de la chance !! Vos cheveux retiennent bien l’hydratation et la laisse peu s’échapper. Veillez à ne pas utiliser des produits qui perturbent le pH de vos cheveux. Votre shampoing doit avoir un pH autour de 5-6. Le gel d’aloe vera est votre allié car il rééquilibre le pH quand il est perturbé.

Cheveu à forte porosité

Cela est souvent synonyme de cheveux abîmés et endommagés par les colorations chimiques répétées, l’abus de fer a lisser… Les cheveux poreux absorbent d’un coup l’eau mais la laissent repartir aussi vite : les cheveux sont ternes, mousseux, abimés, déshydratés, difficiles à coiffer.

Mes conseils

  • misez sur les soins protéinés comme les soins à base de kératine tels que l’huile de kératine ou le beurre de karité par exemple. Ils permettront de réparer en profondeur la fibre capillaire et de combler les espaces entre les cuticules trop ouverte.
  • Faites au moins un soin protéiné et nourrissant par mois (avec du lait de coco si vous n’avez pas les cheveux colorés car il fait dégorger, avec un oeuf façon « Hair Mayo », etc.).
  • Faites également des bains d’huile pour nourrir en profondeur (huile de coco, huile de ricin, huile de jojoba…)
  • Les shampoings et produits acides (vinaigre de cidre, jus de citron, etc.) sont recommandés car ils aideront  les cuticules à se resserrer.
  • On privilégie l’eau froide pour laver ses cheveux. Vous pouvez aussi faire des colorations végétales ou du henné neutre comme soin fortifiant.
  • On évite absolument la chaleur, on oublie tous les fers à lisser et compagnie et on mise sur un sèche cheveux à air tiède ou froide.
3 types de porosités vues au microscope : faible / normale / forte

Quel est l’intêret de connaitre la porosité de ses cheveux ?

Cela vous donnera une indication pour les soins capillaires à utiliser et la façon de les appliquer (avec ou sans chaleur). Certains ingrédients seront plus utilisés que d’autres selon votre porosité. Identifier et comprendre la porosité de ses cheveux est essentiel pour maîtrisez et maintenir l’hydratation de ses cheveux et avoir une belle chevelure en bonne santé. N’oubliez pas également que l’alimentation joue énormément sur notre aspect physique, elle doit être variée et équilibrée, bio le plus possible et buvez de l’eau !! Pensez également à vérifier votre taux de fer (avec une prise de sang), si vous êtes en carence, votre cheveux sera peut-être poreux.

EnregistrerEnregistrer

Previous Post Next Post

5 Comments

  • Reply Egberts Karidja 17 mai, 2017 at 10 h 05 min

    Bonjour !

    Merci pour ce petit tuyau capillaire… Africaine, je galère pas mal. Cependant, je pense que justement, bien que le vinaigre de cidre soit acide, c’est un vinaigrre qui a une affinité particulière avec les cheveux. Il permet brillance, et absorption Tout en équilibrant le PH de l’épiderme. C’est d’ailleurs pourquoi il est souvent utilisé en cosmétique… Je ne sais pas ce que vous en pensez?

    En tout cas, à chaque utilisation faite j’en suis satisfaite et lorsque j’en donne le conseil en rinçage après un masque Ou en lavage contre les pellicules, j’ai de bons retours.

    Belle journée et merci pour cette plateforme.

    Karidja@Kaléidoscope : La Femme En Harmonie

  • Reply Tramasure Caroline 13 juin, 2017 at 12 h 06 min

    Le site est beau! Vos articles sont très intéressants, merci ;-)

  • Reply Nathalie Marty 6 octobre, 2017 at 20 h 31 min

    Bonjour !
    Merci pour l’article, très intéressant… C’est vrai que je connaissais déjà la porosité de mes cheveux (haute porosité) mais en plus de cela va me permettre d’ajouter des soins protéinées que je ne connaissais pas du tout en plus de ma routine capillaire. Merci encore pour vos précieux conseils. A bientôt

  • Reply Cassie 19 août, 2019 at 17 h 34 min

    Bonjour, merci pour l’article il est vraiment utile. Je voudrais savoir après combien de rinçage au vinaigre de cidre je peux passer d’une forte porosité à une porosité moyenne ?

    • Reply Johanna, Une Toute Zen 16 septembre, 2019 at 0 h 43 min

      Cela peut dépendre de beaucoup de choses je pense, le mieux est de tester par vous meme en faisant de temps en temps ce test de porosité.

    Leave a Reply