ACTUS, FIBRODETOX

Les solutions naturelles pour les fibromes

Le fibrome utérin est une affection courante qui touche les femmes autour de la quarantaine. C’est donc une petite masse de muscle et de tissu utérin qui devient fibreuse. Elle peut être de la taille d’un petit pois… ou beaucoup plus grosse ! Il n’est pas grave d’avoir des fibromes mais cela peut être dérangeant (le plus souvent, il provoque des règles très abondantes avec caillaux de sang et peut être cause d’infertilité), alors on consulte son gynécologue. Et le verdict tombe, soit vous pouvez prendre des médicaments, soit vous pouvez vous faire opérer, tenter d’autres méthodes moins invasives telles que les ultra-sons (mais peu d’hôpitaux les pratiquent), ou vous tourner vers des solutions naturelles.

Etant passionnée de bien-être et toujours à l’affût de découvertes, j’ai décidé de regarder de près les solutions naturelles proposées pour tenter le solutionner les fibromes…

La naturopathie & les fibromes

La naturopathie est une médecine alternative holistique qui regroupe le corps, le mental et l’âme. Nous avons une palette d’outils pour ré-équilibrer le corps grâce à l’alimentation, aux compléments alimentaires, aux techniques énergétiques (acupressure, réflexologie…) et émotionnelles (méditation, EMDR…). Les lois de la naturopathie sont liées à nos capacités naturelles d’autoguérison.

Le jeûne

En naturopathie, fibrome rime avec toxines dans l’utérus !! Nous pouvons donc détoxiner le corps. Notez quand même qu’avoir des toxines est normal, le corps produit lui-même beaucoup de déchets, le but étant d’enlever les toxines inaptes au corps du fait de la consommation d’aliments inadéquats. Les outils naturels sont alors pour détoxiner sont le jeûne, il faut compter sur des jeûnes de longue durée en général, entre 21 et 35 jours si nos réserves de graisse le permettent (prenez toujours un avis médical ou auprès d’un naturopathe). J’ai fais un jeûne de 10 jours pleins… Je ne me sentais pas de faire 21 jours, d’autant plus que je faisais ce jeûne seule, à la maison. Cela implique bien sur une bonne préparation au jeûne, puis une bonne reprise alimentaire. J’ai fais un jeûne modifié avec un jus de fruits/légumes le matin et un bouillon de légumes le soir. Ce jeûne m’a fait énormément de bien. Je le poursuit par un jeûne intermittent et une cure détox du foie (beaucoup de légumes verts, beaucoup de tisanes, pas de sucre, …). On pourrait aussi faire une monodiète en ne mangeant que des fruits juteux (orange, pamplemousse…) et des légumes verts. Dans tous les cas, il faut adopter une nouvelle hygiène de vie alimentaire.

J’ai fais une échographie une semaine après avoir fait mon jeûne, avant mon jeûne, mon utérus était avant assez gonflé (10cm x 7,5cm), après jeûne il a retrouvé une taille normale 7cm x 5cm, les fibromes sont toujours là mais c’est une première victoire, il ne faut pas relâcher les efforts.

Le jeûne permettrait d’augmenter le taux de fer dans le sang grâce à une accélération des fonctions de la moelle osseuse et de réduire à terme les saignements. Apparement, il n’est pas rare de voir une femme anémiée (en carence de fer) retrouver un taux de fer normal après un jeûne… Mais n’allez pas faire une prise de sang directement après un jeûne, attendez 2/3 semaines que le corps retrouve son fonctionnement normal, sinon le résultat sera faussé.
Il serait également bénéfique de faire une vidange intestinale (purge aux sels d’epsom) pour aider à l’élimination des œstrogènes. L’avantage des sels d’epsom, comparé aux lavements, est qu’ils agissent sur le foie et sur le gros intestin et qu’ils sont très riches en magnesium. Le magnésium serait très bon pour les déséquilibres hormonaux selon le Dr Arnal. Les œstrogènes expulsés par le corps dans les intestins sont parfois réabsorbés au niveau intestinal, notamment si le transit est lent. Les purges vont permettre au foie de se rétablir et le bonus est que la personne mincit, donc moins d’oestrogènes dans le corps.

Le massage du bas ventre

Réalisé avec de l’huile de ricin, il aiderait les toxines à partir de l’utérus. Il faut également boire beaucoup d’eau car une accumulation de toxines vient souvent d’un manque d’eau.

Voici également la recette de l’huile de massage à base d’huiles essentielles. Les huiles essentielles utilisées sont reconnues pour leurs effets sur les organes génitaux. Demandez toujours un avis médical avant de les utiliser.
Je fabrique un flacon pompe pour environs 1 mois de massage : je prends 90 ml huile végétale de sésame bio (excellente pour le massage) ou toute autre huile végétale que vous avez + 15 gouttes d’huile essentielle de gaultherie couchée (anti-inflammatoire) + 15 gouttes d’huile essentielle de géranium bourbon (sang abondant) + 15 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (spasmes) + 10 gouttes d’huile essentielle de cyprès (utérus et ovaires). On secoue bien le flacon, l’huile est prête.
Je masse tous les soirs pendant 15 mn et je mets une bouillotte sur mon bas ventre en fin de massage.

Une alimentation riche en fibres

Le son d’avoine sans gluten est très riche en fibres, ainsi que la farine de coco, on peut les ajouter dans des yaourts, dans des compotes… Vous pouvez aller voir mon article Fibromes & Alimentation. Les légumes verts favorisent également le transit, préférez-les toujours un peu cuits ou juste saisis au wok par exemple, c’est plus digeste. Si vous tenez absolument à les manger crus pour les bienfaits, buvez une tisane chaude avec, cela permettra au corps de dépenser moins d’énergie en digestion.
Les légumes verts riches en souffre (choux, brocolis, poireaux, ail, oignon…) sont bénéfiques pour le foie dans le travail de détoxination.

Réduire l’état acide du corps

C’est le plus gros point que la naturopathie peut conseiller. En effet, nous mangeons énormément de cochonneries, faisons de mauvaises combinaisons alimentaires, et cela peut donc favoriser un terrain acide. Et quand le corps est acide, les hormones mâles qu’une femme devrait sécréter pour équilibrer ses hormones, se retrouvent capturées par une protéine sanguine (cf. Pr Jeauvais). Une baisse des hormones féminines mâles entraine une hausse des oestrogènes et donc peut donner des fibromes… Pr Jeauvais conseille donc de prendre de l’extrait d’ortie piquante qui a pour effet de libérer la testostérone de la protéine.

Le foie doit bien fonctionner car c’est lui qui fabrique le cholestérol, qui, par transformation successive, donnera de la progestérone (hormone femelle), puis de la testostérone (hormone mâle), les hormones femelles/mâles sont ainsi équilibrées. Si le foie ne fonctionne pas bien, les glandes surrénales ne fonctionneront pas bien et nous aurons trop d’hormones femelles dans le corps.

Par une alimentation variée, très riche en légume et en fruits, le corps redevient alcalin, les hormones mâles peuvent être libérées. Les aliments acidifiants sont tout ce qui n’est pas fruits et légumes (viandes, céréales, laitages…). Notez également que le manque de sommeil et le stress rendent le corps acide. Le foie se détoxique entre 22h et 2h du matin, essayez donc de dormir avant 22h.

Etre alcalin, c’est aussi savoir être câlin avec notre corps, chouchoutez vous, aimez vous, ça fait le plus grand bien.

Les tisanes et les plantes

Selon la magazine “Votre santé au naturel”, les plantes et tisanes peuvent également aider en cas de fibromes. Ces plantes dites “progestérone-like” n’apportent pas d’hormones mâles mais stimulent les glandes hormonales.

  • L’alchemilla Vulgaris (Alchémille) est traditionnellement utilisée pour lutter contre l’hyper-oestrogénisme dans les syndromes prémenstruels et les dysménorrhées, ainsi que dans la préménopause, elle présente une action anti-fibrome liée à ses effets hormonaux.
  • Le Vitex Agnus Castus (Gattilier) est une plante dont on utilise le fruit, elle stimule la libération de LH tout en freinant la libération de FSH. Ce qui veut dire qu’elle stimule la sécrétion de progestérone naturelle en diminuant la production des œstrogènes. Elle favoriserait la diminution des fibromes.
  • L’achillea Millefolium (Achillée Millefeuille), présente une action anti-inflammatoire et diurétique (fait uriner), elle décongestionne le petit bassin.
  • Vitis Vinifera (Vigne Rouge), combat l’insuffisance veineuse et la fragilité capillaire. La vigne rouge est utilisée dans le traitement symptomatique des troubles fonctionnels de la fragilité des vaisseaux sanguins et ajoute un effet anti-hémorragique, intéressant en cas de fibromes.
  • Urtica Dioica (La Grande Ortie), son action principale est anti-inflammatoire, antidouleur, hémostatique et reminéralisante. Ce sont ces différentes propriétés qui en font une plante de choix du terrain du fibrome. J’ai pris celle de Sekoya (qualité suisse), très bien.

La Diet des 7 hormones

Le Dr Sara Gottfried propose un programme sur 21 jours pour remettre notre corps à un niveau hormonal équilibré. Elle a écrit un livre sur sa méthode “The hormone reset diet“, disponible uniquement en anglais pour l’instant. Voici ce qu’elle préconise :
#1 Reset des oestrogènes en supprimant les viandes car les élevages sont nourris aux ogm, au soja, au maïs… Donc arrêter la viande durant 21 jours.
#2 Reset de l’insuline en supprimant le sucre car il favorise des pics d’insuline et la prise de poids. 3 jours après avoir arrêté la viande, on va arrêter le sucre pendant 18 jours. Quand on a une mauvaise gestion du sucre, tout le sucre est envoyé au foie > le foie va le transformer en graisse.
#3 Reset de la leptine en supprimant les fruits 3 jours après avoir arrêté le sucre, on va arrêter de manger des fruits durant 15 jours
#4 Reset du cortisol en supprimant le café/thé 3 jours après avoir arrêté les fruits car il sur-stimule les glandes surrénales, c’est également l’hormone du stress. On arrête donc le café/thé durant 12 jours.
#5 Reset de T3-T4 (hormone thyroïdienne) en supprimant les céréales 3 jours après le café/thé. Le gluten peut provoquer des maladies auto-immunes car le corps le confond avec nos propres tissus thyroïdiens.
#6 Reset Hormone de croissance en supprimant les laitages 3 jours après les céréales, ils sont très riches en oestrogènes et indigestes. Les hormones des laits animaux stimulent la croissance de nos organes… A ce stade, vous mangerez uniquement des légumes vapeurs ou cuits au four.
#7 Reset de la testostérone en supprimant les toxines : cosmétiques, produits ménagers, vêtements…

Ce protocole est intéressant si vous souhaitez une alternative au jeûne. Il faut ensuite réintégrer la nourriture intelligemment en vous aidant de me conseils sur l’article Fibromes & Alimentation.

Les cosmétiques

Pensez également que certains cosmétiques contiennent des produits toxiques qui peuvent affecter nos hormones. J’utilisais des produits naturels depuis quelques années, mais dans ma routine, j’avais parfois des crèmes de grande marque que j’appréciais… Je les utilise très peu maintenant (non sans regrets parfois)… Mais voyons le côté positif, pourquoi pas commencer à fabriquer vos cosmétiques maison ? J’ai franchis ce pas récemment, j’ai ouvert les yeux sur les actifs cosmétiques biologiques par rapport aux actifs synthétiques… Depuis, je réalise ma propre crème de jour, un franc succès. quant à mon fond de teint, je le commande sur Mon Corner B. Et le moindre qu’on puisse dire, c’est que c’est bien meilleur pour la peau et la santé que ce que j’utilisais auparavant. J’ai également troqué les colorations chimiques contre du végétal depuis quelques années. Il existe une application Yuka qui permet de tester nos produits alimentaires et cosmétiques, ça vaut le détour, vous risquez de prendre peur suite au scan des produits, mais faites-le, ça aide à y voir plus clair.

Et enfin, le massage a beaucoup de vertus de detoxination car la cellulite est une inflammation localisée à cause de la forte présence de toxines et aussi à une présence de gras pour neutraliser ces toxines. Il est donc essentiel de se masser avec de l’huile de ricin et de faire de l’exercice pour activer la lymphe.

Les fibromes selon la médecine chinoise et ayurvédique

 Selon la pensée ayurvédique

Tout organe du corps nous livre un message. Les fibromes peuvent donc être un manque d’harmonie entre l’esprit et les émotions. Peut-être sont-ils là pour faire un point sur notre vie de femme, nos désirs, nos regrets, notre culpabilité, etc. Les fibromes ne sont pas une maladie, c’est un indicateur de santé qui signale juste quelque chose, à nous de savoir l’interpréter… Certains thérapeutes parlent du fibrome comme d’un deuxième foie : notre foie primaire étant saturé, l’utérus devient comme un organe secondaire en prenant le relais avec accumulation de sang dans la masse musculaire, piste intéressante…
L’utérus est le symbole de la féminité, de la créativité, fertilité, du foyer et de la famille. Il nous relie à notre pouvoir féminin et l’expression de notre potentiel de créativité, d’expansion, de joie et d’harmonie.

Selon la pensée chinoise

Le fibrome peut être lié à des stases de sang localisée dans l’utérus et qui entraîne une douleur vive. Lors des règles, nous avons des renseignements concernant la qualité du sang. Un vide de sang donnera des règles en avance, sang pâle, douloureuses avant leur arrivée. Une chaleur dans le sang donnera un sang rouge vif, des règles en avance, très abondantes et douloureuses. Des stase de sang donneront une présence de caillots, des règles irrégulières, es douleurs après les règles…. Un blocage de sang dans l’utérus peut être source de fibromes et de kystes.

L’énergie de la rate est très importante en cas de fibromes car elle maintient le sang. Si on mange trop froid ou cru, cela peut affaiblir le qi de la rate, le sang sortira des vaisseaux et il y aura les règles abondantes et longues et parfois en dehors du cycle. Il faut donc avoir une alimentation irréprochable. Manger calmement et à heures régulières est important : sans régularité, le corps ne sait plus à quel moment il doit se préparer à digérer et donc à déverser ses sucs digestifs.
La Rate apprécie la douceur. Mais point trop n’en faut :  une alimentation trop sucrée  entrainera une faiblesse de la Rate. Malheureusement notre alimentation déborde de sucre : biscuits, boissons gazeuses, glaces, sucrerie, confitures, viennoiseries, pâtisseries, chocolat, produits laitiers… Il faut donc être très vigilant. Enfin, les produits laitiers sont les ennemis jurés de la Rate. Très humides, très sucrés, ils introduisent du froid et de l’humidité dans l’organisme et « attaquent » la rate. Les glaires et l’humidité dans l’utérus, ont comme signes : un cycle retardé, kystes ovariens, fibromes, douleurs abdominales, sécrétions vaginales abondantes, sensation de lourdeur dans l’abdomen, fatigue, selles molles, teint pâle… Il faudra donc absolument supprimer les aliments producteurs de glaires : les laitages, le sucre, les fast-food, les pizzas, les sodas, etc.

Le froid externe ou interne, peut envahir l’utérus et  entraînant une stagnation de sang et de qi, c’est ce qui peut arriver par exemple avec les bains dérivatifs que je déconseille fortement. En cas de froid, mettre une bouillotte sur le bas ventre et le foie aide à améliorer la situation. En médecine chinoise, on dit que, quand il y a des grosses pertes de sang (ou caillaux), c’est que notre feu du foyer inférieur est faible, d’ou la nécessité de chauffer le bas ventre.

Nous avons nos coutumes, nos rites, nos aliments propres et nous devons respecter cela. En revanche, sur le plan physiologique, ce sont bien les mêmes lois qui gouvernent tous les êtres humains et en cela, les traditions chinoises et indiennes ont énormément à nous apprendre. Il faut donc s’intéresser à la diététique chinoise ou indienne et faire ses recettes en comprenant pourquoi on les réalise.

Je vous invite à lire l’article Fibromes & Alimentation qui explique ce qui a marché pour mon cas, cela vous aidera à comprendre et avoir les bons gestes santé en cuisine.

Mais revenons à la diététique chinoise, il est bon de consommer les produits suivants pour renforcer l’énergie de la rate, aider à enlever l’humidité et les glaires. Personnellement, je préfère la vision hygiéniste ou naturopathe en terme d’alimentation. A vous de choisir ce qui résonne en vous.

  • La saveur amer contenue dans l’endive aide à éliminer les glaires.
  • La saveur salée contenue dans de nombreux fruits de mer, moule, huitre, crabe a pour effet de ramollir des grosseurs telles que fibromes, kystes, nodules, grosseurs abdominales. Les viandes de petits animaux sont également bonnes : poulet, canard en quantité raisonnable.
  • La saveur astringente a pour propriété d’absorber et de retenir les liquides. Le kaki par exemple permet de lutter contre les saignements.
  • La saveur insipide quant à elle, est diurétique, la pastèque par exemple, possède les propriétés de drainer l’humidité et de faciliter la diurèse et l’évacuation des toxines.
  • La saveur douce renforce l’énergie de la rate, les jujubes sont très bonnes pour les fibromes car elles aident à enlever l’humidité et les glaires.
  • Et bien sur, tous les fruits, légumes et plantes aromatiques ont une bonne action sur l’énergie de la rate à condition de ne pas être consommés crus ou froids.
  • Le mode de cuisson est également très important, en cuisine chinoise, on réalise beaucoup de sautés au wok ce qui donne une cuisson mi-cuite. La cuisson vapeur est également très utilisée et est réputée comme étant la plus saine.

En médecine chinoise, les plantes sont également utilisées pour soigner divers maux, pour le fibromes, le mélange de plantes pourrait être Gui Zhi Fu Ling Wan. Rapprochez vous d’un thérapeute en énergétique chinoise ou d’un acupuncteur afin d’avoir un avis médical.

Réconcilier vous avec votre intérieur

La méditation spéciale fibromes & utérus

Se reconnecter à son corps est primordial, on oublie bien trop souvent cette zone du corps, nous n’y pensons pas, et pourtant, elle est tellement importante… Voici donc une méditation guidée que j’ai créé  afin de vous reconnecter avec votre utérus.

Cette méditation comprend au début une partie massage léger du bas ventre. Avant de commencer la méditation, préparez vous l’huile de massage citée plus haut, si vous n’avez pas tous les ingrédients au début, prenez juste de l’huile de ricin ou toute autre huile.

Dans cette méditation, nous allons visualiser une ligne imaginaire qui va de notre menton à notre bas ventre. C’est en réalité la visualisation d’un grand méridien lié à la maternité et aux organes génitaux, il contrôle la puberté, la fertilité, les règles, l’accouchement et la ménopause, il régule l’utérus et le sang, c’est le méridien de tout le système gynécologique. C’est d’ailleurs le seul méridien visible sur le corps humain, c’est la fameuse ligne brune que certaine femme enceinte ont sur le ventre. Nous allons donc visionner ce méridien durant une partie de la méditation.

Le soir dans votre lit, installez vous confortablement, écoutez cette méditation sur votre téléphone avec les écouteurs et massez votre bas ventre avec l’huile de massage, puis laissez vous guider par la méditation. Vous verrez, que c’est très intéressant d’être à l’écoute de son corps.

Si vous souhaitez adapter cette méditation à votre cas, voici le fichier pdf du texte, vous pouvez modifier le texte, imaginer vos propres images mentales et le ré-enregistrer à l’aide d’un dictaphone (soit de votre téléphone, soit un dictaphone classique). Je trouve que c’est bien d’avoir sa propre voix dessus avec ses propres mots.

L’oeuf de Yoni

L’oeuf de Yoni est une pratique chinoise très ancienne prisée par les impératrices. La pratique de l’oeuf est également appelé “yoga du Vagin”, c’est un outil formidable pour nourrir votre féminité, éveiller votre plaisir et renouer avec votre féminité.

Les oeufs ont des vertus différentes selon les pierres utilisées. Pour les fibromes, l’oeuf en obsidienne sera à favoriser. L’obsidienne est une pierre puissante, aussi appelée le cristal de vérité. Elle contient à la fois l’énergie Yin de la terre et yang du feu, elle est reliée aux 1er & 2ème chakra ainsi qu’aux organes sexuels féminin.

Elle permet l’ancrage, l’introspection & la protection. Elle aide à libérer l’énergie négative en la libérant et la transformant.

Je vous conseille de vous familiariser avec l’approche des oeufs de Yoni, il existe des stages, des conférences, des livres, osez cultiver votre curiosité.

Previous Post Next Post

No Comments

Leave a Reply