Le Pesto d’ail des ours

Petite balade du jour et découverte d’un petit coin plein d’ail des ours !! le bonheur !! J’en ai ramassé, j’en ai cuisiné au Vitaliseur de Marion, et avec le reste, j’ai décidé de réaliser un délicieux pesto d’ail des ours. Un vrai régal…

Ou trouver de l’ail des ours ?

Si vous trouvez de l’ail des ours sauvage, assurez vous que ça soit bien de l’ail des ours et pas une autre plante car on peut souvent le confondre avec le muguet. Dans cette recette, nous utilisons de l’ail des ours cru, il est très important de bien le rincer avant consommation. Attention toutefois car les déjections de chiens et de renards peuvent vous donner l’échinococcose (des vers dans l’intestin), vous trouverez plus d’informations sur cet article. Le plus sur est encore de vous procurer de l’ail des ours en supermarché bio ou de le passer au Vitaliseur de Marion quelques minutes avant d’en faire le pesto (version non testée).

Les bienfaits de l’ail des ours

L’ail des ours possède de nombreuses vertus :

L’ail des ours, aussi appelé ail sauvage ou ail des bois, est une plante cousine de l’ail cultivé, aux bienfaits santé similaires, mais plus concentrés. L’ail des ours se digère plus facilement que l’ail commun. On dit qu’il faut le cueillir avant qu’il soit en fleur sinon il devient amer.

Comme toutes les plantes sauvages, l’ail des ours est plus concentré en principes actifs que l’ail cultivé, ce qui lui donne une composition plus riche, notamment en vitamine C antioxydante, en sélénium et en nombreux minéraux et oligoéléments : fer, manganèse, zinc

Sa grande richesse en principes actifs antibiotiques et dépuratifs l’ont rendu très populaire. L’ail des ours désinfecte l’intestin avec en plus des propriétés vermifuges et soulage les diarrhées. C’est un dépuratif puissant qui stimule la circulation sanguine et lutte contre les dépôts de cholestérol. L’ail des ours est par ailleurs utilisé également en tant qu’antibiotique naturel pour soulager les infections virales et respiratoires.

© Une Toute Zen

Les ingrédients

  • 150g d’ail des ours (2 énormes poignées)
  • 10 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 8 cuillères à soupe de levure maltée
  • 2 petites poignées de noix de cajou
  • 10 noix du brésil
  • le jus d’un demi critron
  • sel et poivre

Les ustensiles de cuisine

Les étapes de préparation

  • Lavez vos feuilles d’ail des ours et faites les tremper 10 mn dans de l’eau froide pour bien les débarrasser des poussières, de la terre et des éventuels résidus animaux (déjections d’animaux sauvages par exemple)
  • Coupez vos feuilles d’ail des ours en morceaux
  • Dans le blender, mettez les noix de cajou et noix du brésil, réduisez en poudre
  • Ajouter au dessus tous les ingrédients
  • Mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte assez lisse
  • Transvasez dans un bocal en verre propre et ébouillanté si besoin
  • Conservez au frigo. La préparation se conservera plusieurs semaines

Crédit photos : Une Toute Zen