La Prophétie des Andes

Voici une brève synthèse des 9 premières prophéties de James Redfield.

1)      Coïncidences

On vit des coïncidences parfois mystérieuses, elles signifient quelque chose. Une masse décisive de personnes s’en rendront compte. Essayer de trouver le lien avec les coïncidences.

2)      Ouverture d’esprit

On est préoccupé par la survie matérielle avec un besoin d’accroitre notre sécurité. L’ouverture d’esprit est un éveil à une toute autre réalité.

3)      Vue nouvelle de l’univers physique, découverte d’une énergie nouvelle

Le monde physique est un grand système d’énergie pure, il y a une seule énergie dynamique. Ceux qui la verront la donneront à d’autres autour d’eux. Cette énergie, cependant, possède une affinité avec notre façon de penser, la sensation sera augmentée par la beauté. Il faut trouver cette sensation de beauté = essayer de voir les champs d’énergie (technique expliquée dans le livre). Les lieux d’énergie sont les sites naturels anciens (forets, parcs…). Notre alimentation n’est pas adéquate : manger des légumes et des céréales uniquement. Le monde entier est fait de cette énergie.

4)      Lutte pour l’énergie des hommes

On essaie de voler l’énergie des autres en voulant avoir raison, en voulant changer leur façon de penser. Les hommes cherchent la faiblesse des autres = manipulation. Quand on domine un autre, on reçoit son énergie, la personne dominée n’aura donc plus toute son énergie, alors qu’on peut recevoir cette énergie directement de l’univers, et nous alimenter sans cesse.

5)      La conscience mystique

C’est être accessible à chacun, c’est l’incursion dans la dimension spirituelle et la clé de la fin des conflits. Cela commence par la nourriture car c’est le 1er moyen d’acquérir de l’énergie, manger de manière lente et apprécier ce que l’on mange. Le gout est la porte de l’énergie. La dimension spirituelle commence également par la concentration sur les champs d’énergie, il faut s’ouvrir, se relier et surtout se concentrer, on sera alors en plénitude. Quand on quitte cette plénitude, on redevient soi-même dans un monde conflictuel.

6)       Abandonner la domination

Apprendre à regarder en face notre façon particulière de dominer les autres et l’abandonner. On clarifie son passé, on l’analyse. Notre mécanisme de domination est en rapport avec la distance que l’on met en soi-même et les autres.

Lorsqu’on reste mystérieux et distants, on domine les gens.
Lorsqu’on est indifférent, on n’évolue pas très vite car on cache nos pensées.

Étapes :

– Revivre le passé et la petite enfance. Le mécanisme des enfants se fait en fonction des parents, de la famille
– Identifier les schémas de lutte pour l’énergie dans notre famille
– Chaque personne doit réintégrer son expérience familiale d’un point de vue de l’évolution et du spirituel
– Savoir comment s’est formé son propre mécanisme de domination ?

Les mécanismes : 2 types
– Agressif : en obligeant les autres à s’intéresser à soi
* Interrogateur : critique, fouille, questionne
* Intimidateur : menace, verbal, pousse a bout
– Passif : sympathie ou curiosité des autres pour attirer l’attention
* Indifférent : vague et distant, on cherche à plaire
* Plaintif : choses pénibles, culpabilité

La plupart d’entre nous avons un système de domination permanent qui est en général celui qui a le mieux marché avec notre famille.

Les intimidateurs feront des plaintif ou autres intimidateurs
Les indifférents feront des interrogateurs
Les interrogateurs feront des indifférents
Les plaintifs feront des intimidateurs

– Faire une description des parents. Trouver le motif spirituel Pourquoi cette famille ? Et entrevoir la vérité sur notre famille, le secret qui se cache derrière la lutte de l’énergie. Cette vérité nous apprend qui nous sommes, sur quel chemin nous nous trouvons et ce que nous faisons.
– Trouver le sens que la vie de nos parents a eu sur nous, ce que l’on souhaite changer à leur vie est en partie ce que l’on veut pour nous.
– Qu’ont-ils voulu nous enseigner ? Notre chemin est une synthèse au plus haut niveau de leurs croyances respectives.
– Comprendre son rôle, il faut savoir qui on est avant d’avancer.

7)      Intuitions et pensées

Quand on se remplit d’énergie, que l’on n’a plus son mécanisme de domination alors on a des intuitions, des pensées qui guident par rapport aux questions que l’on se pose.

Se laisser guider par la beauté, les gens. Ceux qui pourront vous apporter des réponses vous paraitrons beaux et attirants.

Aider les gens qu’on rencontre à avoir suffisamment d’énergie et de clairvoyance pour qu’ils puissent délivrer les messages qu’ils ont à nous donner.

Comment interpréter les rêves ?

Ils nous apprennent les choses qui nous échappent de notre vie. Ils sont liés également aux pensées donc faire attention à ses pensées, pourquoi ai-je pensé cela à ce moment là ? Quel est le lien avec ce que je vis ?

8)      Le couple et la vie de famille

Quand on tombe fou amoureux, on peut interrompre son évolution. Considérer les enfants comme ce qu’ils sont vraiment. Pour évoluer, ils ont besoin de notre énergie en permanence, de manière inconditionnelle. LeE pire qu’on puisse leur faire est de voler leur énergie en les corrigeant, cela engendre la domination. Les inclure dans les conversations surtout si elles les concernent.

1 enfant pour 1adulte, s’il y a trop d’enfants, l’adulte n’a plus assez d’énergie et les enfants se battent entre eux.

Leur dire la vérité dans un langage adapté sans les faire grandir trop vite, ils doivent connaître la joie de l’enfance.

Lutte de pouvoir dans les relations amoureuses

Pourquoi cesse l’euphorie ? L’amour fou ? Les conflits naissent, c’est lié aux flux d’énergie. Quand l’amour nait, les 2 individus se donnent de l’énergie sans le savoir, la personne attend que cette énergie vienne de l’autre et se coupe totalement de l’énergie de l’univers. Il n’y a donc plus assez d’énergie à partager et on retombe dans les mécanismes de domination pour essayer de voler l’énergie restante à l’autre.

Pendant l’enfance, nous ne réussissons pas forcément à intégrer notre sexe opposé, un enfant assimile facilement l’énergie du même sexe mais plus dur pour le sexe opposé. Le parent de sexe opposé doit rester ouvert et communicatif et doit expliquer ce qu’il fait et pourquoi.

Dans beaucoup de cas, il y a lutte des parents pour obtenir notre énergie et à cause de cette concurrence, nous n’avons pas pu résoudre le problème de dualité sexuelle. On est bloqué au stade ou on recherche l’énergie du sexe opposé or cette énergie est donnée par l’univers. Si quelqu’un nous donne cette énergie, on se coupe de la source et on régresse.

Des manipulations cachées pour obtenir de l’énergie ne peuvent pas fonctionner si on les mets en évidence en les démontrant.
Exemple : pourquoi êtes vous furieux ?

Les signes pour bien choisir les personnes :
– Le contact visuel soudain et spontané est le signe qu’on doit se parler
– Le sentiment de familiarité, on fait parti du même groupe de pensées qui évolue suivant les mêmes intérêts.

Un personne peut rendre force et courage à une autre. Quand on juge quelqu’un, on ne voit pas sa beauté intérieure qui lui donne de l’énergie, nous lui prenons de l’énergie et lui faisons mal, il se sent moins beau et moins confiant. Corriger cela est capital.

Les hommes se font vieillir les uns les autres à une vitesse terrifiante à cause de leur esprit de compétition.

9)      La culture de demain

Notre culture va évoluer sous l’impulsion d’une évolution consciente. Il y aura de plus en plus de lieux d’énergie, on vivra sous les arbres et on sera guidés par les intuitions.

Il faut trouver sa propre évolution : intuitions justes, être plus ouvert aux rencontres significatives = joie = échange = messages = transformation = vibration. A notre que la peur fait baisser les vibrations.

Rivières, montagnes, mer sont des temples de puissance.
Travailler moins pour avoir plus de temps libre.

Quand on donne, on reçoit toujours plus. Nos dons doivent aller à ceux qui nous ont fait découvrir des vérités spirituelles, à ceux qui nous apporte les réponses = économie spirituelle.