Les oignons crus caramélisés au déshydrateur

Voici une recette très simple et rapide à réaliser, ces oignons caramélisés où devrai-je dire ca-raw-mélisés (car je parle ici d’un caramel brut et sain sans sucre blanc) qui va venir décupler la saveur des oignons crus. Je vous apprendrai ici la recette et également comment déshydrater et vous parler de mon déshydrateur Dejelin ND500S.

Les oignons sont de véritables bombes nutritionnelles. L’oignon est riche en antioxydants, en vitamine C et vitamine A. C’est un vrai allié minceur car très faibles en calories. L’oignon nous protègerait contre le cancer, il apporte des polyphénols dans notre corps. Il atténue les symptômes prémenstruels et prévient l’anémie.

Ces oignons accompagneront à merveilles vos purées crues, vos soupes crues, des toasts à l’avocat, des tartinades végétales, des pesto

Quels sont les avantages de la déshydratation ?

  • Le principal avantage de la déshydratation est de préserver les minéraux des aliments car contrairement à un four classique, le déshydrateur chauffe en moyenne à 50°C, permettant, ainsi, d’optimiser sa santé. En chauffant à 45°C vos préparations, vous conserverez également les enzymes de vos aliments.
  • La déshydratation permet aussi de conserver des aliments très longtemps et de pouvoir bénéficier de leurs bienfaits tout au long de l’année.
  • Cela permet de créer des pâtes à pizzas crues, des fonds de tartes crues, des biscuits crus, des chips de légumes saines, etc.

Quel déshydrateur choisir ? et mon avis sur le Dejelin ND500S

Il existe de nombreux déshydrateurs sur le marché, voici une rapide guide pour vous aider à faire votre choix…

  • Les déshydrateurs ronds (comme le Dejelin que j’ai) sont les plus abordables. Ils ont très bien pour faire des petites préparations, des fruits séchés, des chips de légumes, des petites pâtes à pizzas crues individuelles, des biscuits crus. Notez juste qu’ils ont un trou au centre, et donc, vous ne pourrez pas faire de préparations rectangulaires. La soufflerie des déshydrateurs ronds vient du bas et peut donc ne pas être uniformes. Ils sont également parfaits pour les petites cuisines et se rangent facilement dans un placard. Au niveau des tarifs, vous en trouverez à moins de 100€.

  • Les déshydrateurs carrés sont idéaux pour les grandes préparations grâce aux grands plateaux rectangulaires qu’ils possèdent. Vous pourrez donc réaliser des pâtes à pizzas, des cuirs de fruits (qui sont des grandes lamelles de fruits déshydratés, un peu comme des crêpes de fruits séchés) et toute sorte de préparation. La soufflerie est à l’arrière en général ce qui permet de souffler une chaleur homogène sur tous les plateaux et une préservation plus grande des minéraux. Ils prennent un peu plus de place que les déshydrateurs ronds. Certains sont infrarouges et répliquent le même effet que les rayons du soleil et une altération minimale des nutriments. Au niveau des tarifs, vous en trouverez à partir de 250€ et jusqu’à 500€.

Les ingrédients pour réaliser des oignons carawmélisés

  • 1 kg d’oignons
  • 2 poignées de dattes
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 3 cuillères à soupe de tamari ou de Coco Aminos (sans soja et goût casi identique). Si vous optez pour le Coco Aminos, vous pourrez également ajouter du sel non raffiné à votre préparation

Il faut faudra également un déshydrateur, des feuilles Nutriflex, une mandoline ou un robot pour émincer les oignons. Les feuilles Nutriflex sont indispensables sur le Dejelin car sinon la marinade des oignons risquent de couler sur le bloc moteur. S’il n’y avait pas eu de marinade crémeuse, nous n’aurions pas été obligé de mettre les feuilles Nutriflex.

Les étapes de réalisation

  • Epluchez les oignons et émincez les assez finement avec la mandoline ou votre robot et placez-les dans un saladier.
  • Dans un petit blender (j’utilise le Vitamix avec un petit bol), mettez les dattes, l’huile d’olive et la sauce tamari ou coco aminos et mixez jusqu’à l’obtention d’une texture crémeuse.
  • Verser cette préparation crémeuse sur les oignons émincés et mélangez à la main jusqu’à ce que tout soit uniforme.
  • Huiler les feuilles Nutriflex au pinceau, c’est facultatif mais je trouve que c’est plus facile ensuite pour décoller les oignons.
  • Déshydrater durant 15h environs à 45°C.