ACTUS, LE JEÛNE

Nos conseils pour gérer la crise d’acidose durant le jeûne

Vous avez envie de jeûner et vous vous posez des questions sur la crise d’acidose ? Je vous rassure, ce n’est pas si terrible que ça… Selon moi, jeûner doit rester un plaisir si on souhaite renouveller l’expérience. Voici donc quelques conseils basés sur mon experience personnelle du jeûne et ma façon de gérer la crise d’acidose.

Qu’est ce que la crise d’acidose ?

Cette crise de détoxination apparaît en général au 3ème jour ou 4ème jour de jeûne. C’est le moment où le corps va réagir au jeûne. Cela peut se traduire par des nausées, des faiblesses, migraines. Chez moi cela se traduit par des sueurs, fièvre, légers tremblements et le coeur qui bat vite. Cette période ne dure qu’un ou 2 jours, certains ont très peu de réactions, d’autres en auront plus, nous sommes tous uniques. Une fois cette crise passée, la faim disparaît et le corps fabrique lui-même son alimentation à partir de ses réserves. Le taux d’acidité augmente dans les urines, c’est pourquoi nous appelons ce passage l’acidose. Néanmoins le corps lui-même ne devient pas acide. Daniel Kieffer, naturopathe, l’appelle la crise curative

Lorsque vous jeûnez, votre métabolisme ralentit. Les organes digestifs sont au repos, seuls les organes qui éliminent les toxines accélèrent leur activité.

Les réactions fréquentes durant la crise d’acidose

  • La tachycardie (coeur qui bat fort) : Le cœur permet au sang de fournir de l’oxygène et de glucose aux cellules et aussi évacuer les déchets engendrés. Et comme il est le reflet de ce que vit l’organisme, lorsqu’il y a un travail intense d’élimination, les pulsations peuvent s’accélérer et redevenir stables. Cela peut être un peu dérangeant mais cela ne dure pas…
  • La fatigue : Plus un jeûneur sera toxémique et plus il pourra être fatigué. En revanche si un jeuneur se sent en forme, cela ne veut pas dire qu’il n’a pas de toxines à éliminer mais que ses réserves énergétiques sont suffisamment importantes pour procéder au travail d’élimination sans générer un état de fatigue. Dans tous les cas, le jeûne est un bon moyen de se reposer, nous avons du temps pour nous, profitons-en.
  • Des nausées : Au cours d’un jeûne, le foie devient un extracteur en puissance. La bile va être produite en quantités accrus et peut provoquer des vomissements.
  • Inflammations de la peau, douleurs et maladies de réactivé : Le jeûne peut entrainer le réveil d’anciennes maladies, qui n’aurait pas été complètement guéries. Cela peut donner quelques petits boutons, quelques douleurs par endroit, mais cela ne dure pas.
  • Difficultés à s’endormir : Il peut être difficile de s’endormir si vous avez quelques maux de tête, quelques nausées, quelques diarrhées, le coeur qui bat vite… Evitez de vous jetez sur votre smartphone pour avoir des avis de jeûneurs, car le smartphone perturbe le sommeil.
  • La sueur : elle va se concentrer en sels minéraux en début de jeûne, ce qui peut la rendre plus odorante. Il n’est pas rare aussi de transpirer pour un rien, le corps réagit et évacue les toxines par la sueur.

Toutes ces manifestations sont autant de signes qu’un travail de détoxination s’effectue.

Mes conseils pour ameliorer la crise d’acidose

Tous les maux décrits plus haut sont donc le signe qu’un travail de detox est en cours, c’est donc bon signe mais parfois on s’en passerait bien…

Accepter la crise d’acidose

Elle n’est pas si terrible. Elle a une mauvaise réputation à cause des réactions du corps qu’elle engendre. Elle est un signe de bonne santé alors acceptez la quelques jours et tout se passera bien. Certaines personnes n’ont que très peu de réactions, d’autres en ont beaucoup. Pour ma part, chaque jeûne est différent, il m’est arrivé d’avoir peu de réactions lors de la crise d’acidose et parfois plus, ça dépend mais c’est largement gerable je vous rassure.

Être tranquille chez soi

Cela peut paraitre logique, mais il m’est déjà arrivé de jeûner en continuant de travailler. J’avais trouvé cela assez facile mais avec du recul, être tranquille chez soi est bien mieux. Le jeûne est un moment que l’on s’accorde a soi et à son corps. Et si réactions de crise d’acidose il doit y avoir, vous serez mieux chez vous.

Le jeûne modifié

Il est la solution pour éviter que la crise d’acidose soit trop forte. Le jeûne normal consiste à boire uniquement de l’eau, la crise d’acidose peut être assez réactive. Le jeûne modifié autorise un jus de légumes et fruits frais le matin (juste un petit verre) et cela va vraiment calmer la crise d’acidose sans retirer les benefices du jeûne.

La bouteille de jus au pied du lit…

Si votre crise d’acidose est assez réactive au point de vous empêcher de vous lever de votre lit, voici mon conseil. Cela m’est arrivé une fois !!! Depuis ce jour, quand je jeûne, je garde toujours au pied de mon lit une petite bouteille de jus de légumes lacto-fermenté (ou jus de fruits) bio. Ce matin là, la nuit n’avait pas été formidable, mon coeur battait très vite, j’avais la tête qui tournait et au moment de me lever du lit le matin, j’avais les jambes en coton, j’avais la sensation que j’allais m’évanouir… Je me lève tant bien que mal et je me prépare mon jus frais. Chose incroyable, en 15 secondes, toutes les reactions ont disparu !!! J’ai a nouveau retrouvé ma belle énergie… Donc verdict, surtout si vous jeûnez seul(e), garder une petite bouteille de jus lacto-fermenté au pied du lit peut être bénéfique et rassurant. Si vous avez des réactions comme je viens de citer, bien que ces réactions soient signes de detox, buvez juste quelques gorgées de jus, ça ira tout de suite mieux.

Photo : Magazine Avantages

La crise d’acidose et le miel

Durant un séjour réalisé en centre jeûne et randonnée, nous avions droit à une toute petite cuillère de miel par jour uniquement si on avait des réactions désagréables de notre corps. Prenez du miel d’acacia de préférence qui n’a qu’un faible impact sur la glycémie. Il apaisera la crise d’acidose. Et allez y molo sur la quantité dans la cuillère !!! ;-)


Les huiles essentielles du jeûne

Les huiles essentielles sont vraiment utiles lors d’un jeûne, elles soulagent bon nombre de maux. Demander conseil à votre pharmacien avant d’en utiliser selon votre état de santé. A utiliser avec précaution et parcimonie car certaines sont très puissantes. Elles sont donc très efficaces pour soulager les réactions de la crise d’acidose.

La menthe poivrée : elle soulage les maux de tête, on l’applique sur les tempes. L’epinette noire : elle est super si vous avez mal aux reins ou vers le bas du dos. Elle a une action sur les glandes surrénales. La marjolaine coquille : l’huile essentielle de marjolaine coquille est très bien si vous êtes angoissé durant votre jeûne. Appliquez en une à deux gouttes dans de la crème et massez votre plexus solaire (poitrine).La mandarine : elle a une action puissante sur le système nerveux. Elle est capable de nous aider à trouver la meilleure façon de s’exprimer dans le monde, elle stimule l’expression juste de soi. Par son effet calmant, elle est donc très intéressante à diffuser. Elle est particulièrement efficace en cas d’insomnie.

Les tisanes du jeûne

Différentes tisanes sont proposées au jeûneur. Celles de la marque Yogi Tea, les jardins de Gaïa, … Optez pour des tisanes digestives et relaxantes qui accompagnent avec douceur et saveurs les moments où l’on souhaite prendre soin de soi et être à l’écoute de son corps. Boire une tisane n’aura pas d’impact sur votre jeûne, mais cela vous donnera des notes fruitées qui vont vous faire du bien, surtout durant la crise d’acidose.

Photo : Fitnext

Aider son foie durant le jeûne

Le foie est un organe émonctoire, c’est-à-dire qu’il traite les déchets. Lorsque l’organisme n’a plus de sucre, le foie fabrique un autre carburant avec les lipides (les graisses) : les corps cétoniques. Il faut boire encore plus d’eau et de tisane parce que ces corps cétoniques sont éliminés pas les reins dans les urines. La chaleur l’aide a bien fonctionner et il est conseillé d’appliquer pendant au moins une heure une source de chaleur sur le foie quand on jeûne (comme une bouillote par exemple).

Se faire masser ou s’auto-masser avec la ventouse

Pendant un jeûne, toutes les toxines stockées dans les graisses se mettent de nouveau en circulation, il faut donc aider à leur évacuation. Cela aide à bien faire circuler le sang et l’énergie ! Et puis, pendant qu’on se fait masser, on ne pense pas à manger !! Vous pouvez vous offrir les services d’un professionnel ou bien vous commander une ventouse et vous masser certaines parties (cuisses, arrière des jambes, ventre). Cela aidera aussi à réduire la cellulite. Pensez à bien huiler les zones massées avant de mettre la ventouse. Voici la ventouse que j’ai achetée.

S’aider des pierres naturelles

Certaines et certains d’entre vous croient beaucoup au pouvoir des pierres. J’ai récemment découvert la boutique en ligne Upeksha, ils proposent des bracelets en pierres naturelles semi-précieuses et des perles en argent certifié 925, le tout fabriqué en France et à la main. Quand on jeûne, on peut avoir besoin de trouver de la force, du courage et bien d’autres vertus dans les pierres.

Un bracelet en oeil du tigre vous offrira une protection contre les émotions négatives (ce qui peut s’avérer être un atout quand on jeûne). Il permet de s’entourer de personnes positives et bienveillantes. Il agit sur les problèmes articulaires, soulage les douleurs des genoux, régule le fonctionnement endocrinien et renforce les défenses immunitaires.
Si vous choisissez le bracelet oeil de tigre + turquoise, la présence de turquoise renforce les liens entre le corps et l’esprit et développe la justesse de votre intuition et votre empathie.

Le bracelet en quartz rose apaise les conflits, apporte la confiance et l’amour de soi et de vos proches, les douleurs du coeur s’estompent et s’envolent grâce au quartz rose. Il accompagne les personnes dépressives et favorise la rapidité dans la cicatrisation, qu’elle soit physique ou morale. Si pendant un jeûne, vous avez du mal à avoir un sommeil réparateur, associez le quartz rose avec une tourmaline noire et placez les dans la chambre, les vertus seront décuplées, le calme et la qualité de sommeil seront apportées.

Le bracelet en oeil de taureau offre force et courage à votre esprit. En période de jeûne, vous en aurez besoin !!! L’Œil de Taureau est reconnue comment agissant comme un miroir envers les énergies négatives. Les mauvaises ondes sont repoussées vers leurs auteurs, leur faisant prendre conscience de leurs actes. Sur le plan physique, cette pierre apporte la souplesse notamment au niveau des articulations et qui permet de soulager les problèmes de dos.

Crédit photos des bracelets : Upeksha

Previous Post Next Post

3 Comments

  • Reply chirurgie esthetique Tunisie 9 mai, 2019 at 13 h 45 min

    ce site est super merci

  • Reply Pawnee 29 mai, 2019 at 10 h 40 min

    Hello, waouw quel article complet ! Merci pour toutes ces astuces.
    Pendant mes périodes de jeûne, je bois aussi un verre de jus de citron le matin dès le réveil : ça fait baisser le PH m’a dit un naturopathe.
    À très bientôt!

  • Reply random 4 juillet, 2019 at 0 h 29 min

    L’acidose me faisait peur, cet article m’a beaucoup rassurée. Je pense opter dans un premier temps pour un jeune modifié. Merci pour votre travail

  • Leave a Reply