Actus, Alimentation

Facile de Vivre sans frigo

Et bien oui, cette question revient à chaque fois que je dis aux personnes que je vis sans frigo ! Depuis 2012, je n’ai plus de frigo, mais alors comment est ce que je fais ?

 

Étape de base : modifier son alimentation

Tout d’abord, j’ai commencé par changer mon alimentation : je ne mange plus (ou très très très peu) de viande, et j’élimine autant que possible le lait de vache et ses dérivés (beurre, crème…). Je pense que ce sont les 2 choses les plus dures à conserver sans frigo. Partant de là, il faut juste conserver les laitages de chèvre, les fruits et légumes, les boissons.

Ce qui m’a motivé avant tout, c’est qu’il est plus naturel de conserver tout à température ambiante. Manger trop froid ou congelé demandera beaucoup d’énergie au corps pour réchauffer tout cela.

 

Étape de transition : le frigo du désert

Ensuite, pour conserver au mieux, les légumes en été, j’ai utilisé le frigo du désert pendant 2 ans. Cela m’a permis de me défaire progressivement du frigo industriel. En hiver, je stocke tout dehors dans des caisses en bois ou des paniers, en été, je sortais mes pots en terre cuite.

 

L’étape finale : se séparer du frigo du désert !

Et puis, lors de notre dernier déménagement, j’ai décidé de me séparer de mon frigo du désert que j’utilisais uniquement en été. J’ai remarqué que les fruits aiment être à l’air libre, les légumes aussi si on les arrose d’eau fraiche chaque jour.

Je ne fais plus les courses 1 fois par semaine comme il y a 3 ans, mais tous les 2 jours environs.

 

A quoi ressemble ma cuisine ?

  • A rien me direz vous !?? ha ha !! Pas si sur… Nous avons une gazinière, un four, une table, des chaises, un évier, un cuiseur de riz, une machine a café, et de la déco…
  • Les légumes et les fruits font parti intégrante de la déco ! On ne cherche pas à les cacher, mais au contraire à les mettre en valeur ! Ils sont placés dans des corbeilles de toute sorte sur la table ou une étagère.
  • Sur une grande étagère, j’ai placé des bocaux en verre, j’essaie autant que possible de mettre des contenus de couleur dedans. Vous y trouverez dedans : du riz, des pâtes, des lentilles, des tomates séchées, des herbes, etc.
  • En fait, il n’y a pas grand chose… la clé du secret réside dans le fait qu’on fait les courses souvent. Tous les 2 jours, ou quand, nous vivions à la campagne, nous étions au supermarché bio ou chez l’agriculteur effectivement assez souvent.
  • Ma salle de bain ressemble un peu à ma cuisine aussi : bicarbonate de sodium en guise de déo, vinaire de cidre pour les cheveux, huile d’olive et vanille en gousse pour le corps, et j’en passe !!
  • La santé passe par l’alimentation ! Trop garder d’alimentation morte provoque des stagnations : la nourriture stagne dans vos placards, donc je stocke un minimum.

 

Qu’est ce que je mange ?

  • Des fruits et légumes
  • Des œufs, poisson
  • Du riz, des céréales, lentilles, …
  • Je bois de l’eau, du vin, de la bière

 

L’ingrédient essentiel ?

  • Avoir le temps de cuisiner

 

Idées Déco

  • En attendant de faire la déco de ma cuisine, voici des idées dont je vais surement m’inspirer : sur le blog Le panier Provençal, des idées et photos de déco design quand on n’utilise pas de frigo. J’ai juste traduis les textes qui étaient initialement en anglais. Les photos de ma cuisine vont venir prochainement quand j’aurai fini (ou bien commencé) une vraie déco !! :) Car c’est long à faire et que je n’ai pas trop le temps en ce moment…. Designer coréènne Jihyun Ryou

 

vivre-sans-frigo-3

vivre-sans-frigo-(1)

vivre-sans-frigo-(2)

vivre-sans-frigo-(4)

vivre-sans-frigo-(5)