Actus, Jeune

Questions fréquentes sur le Jeûne

Vous trouverez ici les questions fréquentes que l’on me pose sur le jeûne, liste mise à jour au fil du temps.

Ces questions/réponses sont basées uniquement sur mon expérience personnelle et la façon dont je vis le jeûne à chaque fois.

Si vous faites un jeûne pour la première fois et que vous avez des soucis de santé, il serait judicieux de vous rapprocher d’un naturopathe ou simplement d’aller à votre rythme en testant le jeune petit à petit et toujours en vous écoutant, en écoutant son corps :-)

 

Quelles sont les origines du jeûne ?

Les civilisations anciennes avaient bien identifiés les vertues positives du jeûne « volontaire ».

Les premiers grands philosophes, penseurs, et médecins utilisaient et préconisaient le jeûne pour le maintien d’une bonne santé ou pour se soigner. Hippocrate, Platon, Aristote et Galien ont tous loué les vertues du jeûne. Galien remarqua que « le meilleur médecin, c’est la nature car elle guérit les trois quarts de toutes les maladies ». De nos jours on pourrait intégrer à la « nature », la notion de mode de vie.

Hippocrate est mort à 75 ans, Platon à 77 ans et Socrate à 71 ans (mais lui, pas de mort naturelle!) et celà il y a près de 2400 ans, sans la pharmacopée du 21ème siècle…. 600 ans plus tard Galien a utilisé le jeûne comme « thérapie pour maintenir en équilibre les fluides du corps ».

C’est dans le domaine religieux que le jeûne a été le plus pratiqué: le jeûne est profondément ancré dans les sociétés judéo-chrétienne. Moïse a jeûné pendant 40 jours sur le Mont-Sinaï et Jésus a jeûné et prié 40 jours dans le désert.

Dans le Judaïsme, le jeûne s’étale sur 6 jours, répartis tout le long de l’année, le plus important étant le Yom Kippour, le jour du Grand Pardon.

Le jeûne est l’un des 5 pilliers de l’Islam, au même titre que la Charité. Le Coran s’est révélé à Mahomet alors qu’il jeûnait. Aujourd’hui le mois de jeûne du Ramadan est une commémoration de cet évènement.

Le jeûne est aussi pratiqué par les moines bouddhistes sur des périodes plus ou moins longues, le jugeant favorable à la méditation.

Pour la religion Hindoue, son rôle est très important et des diètes sont observées différemment selon les croyances personnelles des pratiquants et des coutumes locales.

Depuis une cinquantaine d’années, des études sont effectuées en Russie et en Allemagne.

 

Qu’est ce qu’un jeûne ?

Pour faire simple, durant un jeûne, on arrête de manger. On boit de l’eau et on prend du temps pour soi, on prend conscience de son corps, on se recentre.

Je pratique le jeûne thérapeutique type “Buchinger” issu de la Clinique Buchinger en Allemagne, qui est un jeûne modifié avec un jus de fruits fraîchement pressés le matin et un bouillon de légumes le soir, pour un apport d’environ 250 kcal par jour. Il est essentiel de boire une grande quantité d’eau (1,5 à 2 litres par jour).

 

J’aimerais faire un jeûne mais ça a l’air compliqué… ?

Franchement, il n’y a rien de plus simple que le jeûne puisqu’il suffit d’arrêter de s’alimenter, de boire de l’eau, et un jus de fruit le matin. Sincèrement c’est très facile à faire. Là ou ça peut paraitre compliqué, c’est quand on veut bien suivre le protocole de préparation au jeûne, et de reprise alimentaire mais en fait c’est super simple :-)

 

Pourquoi faire le jeûne ?

Le jeûne, lorsqu’il est judicieusement utilisé, peut soulager, soigner, et même guérir certaines maladies. Hippocrate considérait que des remèdes pouvaient être trouvés dans notre alimentation, mais que seul le jeûne avait des « pouvoirs miraculeux de guérison ». Je rappelle qu’il est indispensable de consulter votre médecin si vous avez une pathologie reconnue.

Pour des personnes saines (sans pathologies), le jeûne est un excellent moyen de garder la santé. Le jeûne stimule les défenses du corps. Le jeûne permet à l’organisme et au mental de la personne de prendre de nouvelles bases alimentaires.

 

Qu’est ce que cela peut « soigner » ?

Beaucoup de patients ont soignés certaines pathologies : allergies, rhumatismes, troubles obsessionnels, maladies mentales, pathologies de bronches, digestives, osseuses, asthme…

Des études ont été faite sur des patients atteints de cancer en Californie. Le jeûne protègerait des effets néfastes de la chimiothérapie. Les cellules saines se protègent et les cellules cancéreuses ne sont pas protégées et le jeûne est, pour elles, un cauchemar. Jeûner 2 ou 3 jours avant un traitement chimiothérapie aurait vraiment du sens apparemment (regarder la vidéo en bas de page).

2/3 des patients de centres russes, allemands et américains se sentent mieux après le jeûne. 15% des malades ont été complètement guéris.

 

Comment mon corps va t-il réagir face au jeûne ?

Lors d’un premier jeûne, il est fort possible que vous ayez des sueurs, des petits boutons qui sortent, le coeur qui bat plus vite, diarhées, nausées, migraines ou d’autres légers désagrément, mais pas de panique, c’est une réaction normale du corps, qui ne dure que quelques jours, c’est la crise d’acidose. Le corps doit apprendre à vivre de ses réserves. Parfois cela empire la pathologie existante mais cela ne dure pas. Ceci dit, si les réactions sont insupportables, arrêtez le jeûne, et reprenez à un moment plus adéquate sur une petite durée (pas à pas).

Le corps fabrique du glucose des le 2e jour à partir de graisses pour alimenter le cerveau. C’est le foie qui entre en jeu pour transformer les graisses en glucose mais c’est le 3e jour, le corps élimine beaucoup plus. ensuite, ça se calme dès le 4e jour.

Personnellement, le 2e ou le 3e jour, je me sens avec les jambes en coton le matin, l’impression que mon corps ne me porte plus, que j’ai des vertige légers, que je suis faible, que mon coeur bat vite, et puis, dès que vous buvez le jus de fruits frais pressé (à petites gorgées), ça passe tout de suite. Et si ça ne passe pas, c’est normal, ne stressez pas, accueillez juste les sensations et allez marcher un peu dans la rue, la nature ou en bord de mer.

 

Combien de jours faut-il jeûner ?

Pour qu’un jeûne soit efficace, il doit durer minimum 3 jours. Par la suite, il faut y aller progressivement pour que le corps s’habitue. Si vous avez envie de tester un long jeûne, libre à vous. Pour ma part, je sais que j’ai commencé par 3 jours la 1ere fois, puis 4 jours la 2e, etc.

Cependant, selon ce que vous ressentez, vous pouvez jeûner 1 jour pour commencer, pour voir et par la suite continuer. Si votre corps réagit très violemment à un jeûne, c’est que vous avez une charge toxique importante, et qu’il faut y aller progressivement.

Si vous décidez de faire un long jeûne ou si vous avez des problèmes de santé, le soutien d’un médecin spécialisé ou d’un naturopathe est recommandé, mais pas indispensable. Ecoutez votre corps, il sait mieux que quiconque ce qu’il doit faire, et s’il vous dit de jeûner, alors écoutez. Ne vous mettez pas de barrière en vous posant trop de questions. Apprenez sur le tas, habituez votre corps.

 

Y-a-t-il une période plus favorable ?

La Médecine Traditionnelle Chinoise dit qu’il est préférable de faire un jeûne en intersaison (liée à l’énergie de la Terre – Estomac/Rate).

Voici les dates d’intersaisons :
– Du 28 avril au 14 mai
– Du 28 juillet au 14 aout (intersaison principale, la plus favorable au jeûne)
– Du 28 octobre au 14 novembre
– Du 28 janvier au 14 février (cette date n’est cependant pas recommendée car en hiver, le corps a besoin de garder son énergie).

Personnellement, je trouve que jeûner au début du printemps est le mieux, l’énergie du corps sort avec le printemps, on a de l’énergie à revendre, et cela permet de dire au corps, ça y est, nous sommes au printemps, fini de stocker les graisses !! On se sent moins fatigué.

 

Quand vais-je retrouver un transit normal après le jeûne ?

Après un jeûne, on ne retourne pas tout de suite aux wc. Il faut laisser le temps aux intestins de se remplir progressivement. En moyenne, après un jeûne, vous retournerez aux wc après 2 ou 3 jours.

 

Quelles est la recette du bouillon de légumes ?

C’est très simple, on fait chauffer une grande casserole d’eau, puis on épluche et coupe en morceau les légumes (carottes, poireaux, pomme de terre, navet ou ce que vous avez chez vous), quand l’eau est chaude, on les ajoute et on fait cuire a feu doux jusqu’a ce que les legumes soient cuits. Certains le filtrent pour ne plus avoir du tout de légumes, moi, je trie avec ma louche. On sert un bol de bouillon (sans légumes) au diner.

 

Quels fruits prenez vous pour faire le jus du matin ?

Je prends 2 pommes, 1 kiwi : je les passe à l’extracteur de jus. Il faut privilégier des fruits locaux et de saison le plus possible tels que pommes, poires, etc. J’adore les bananes et quelque fois je mets 1 pomme et 1 banane dans mon jus (même si elle n’est pas locale)…

 

Perd t-on du poids en jeûnant ?

Cela dépend de chacun et de la durée de jeûne. En général, de 1 à 4 kg, voir 5 kilos selon les personnes sur une durée d’une semaine. Cela dépend du surpoids existant s’il y en a, du bon fonctionnement du métabolisme et de la ré-alimentation après le jeûne.

Pour stabiliser cette perte de poids, souvent bienvenue, une reprise de l’alimentation bien soignée, ainsi qu’un changement des conduites alimentaires après le jeûne seront indispensables.

Le but premier d’un jeune n’est pas de mincir, ceci dit, j’ai remarqué au bout du 3e jeune que mon corps arrivait à se stabiliser et à ne pas reprendre trop de poids. Je me suis interessé de près a mon alimentation et j’evite certains aliments autant que possible. Si je fais un repas de fete, j’essaie de me freiner les repas suivants pour compenser. Et surtout, je mange en ayant conscience de que je mange.

Personnellement, après un jeûne de 3 jours, j’ai perdu 2 kg, bien contente, mais maintenant, il ne faut pas les reprendre. Dans tous mes autres jeûnes, j’avais repris, mais cette fois, j’ai réussit à ne pas les reprendre. Ce qu’il faut garder en mémoire, c’est qu’il ne faut pas se remplir, garder toujours un petite sensation de faim (comme pendant le jeûne mais en moins poussé). Manger équilibré, beaucoup de fruits et légumes et à coup sur, vous ne reprendrez pas les kilos perdus.

 

Est ce que je dois être végétarien pour faire un jeûne ?

Non pas du tout, le jeûne s’adapte à tout le monde. Après le jeûne, ré-intégrez la viande tout doucement, n’en mangez pas pendant quelques jours suivant le jeûne.

 

Jeûner fait il perdre du muscle ? est il dangereux ?

Oui et non…

Oui, le jeûne peut être néfaste si la période de jeûne est inadaptée (par exemple jeûner plus de 40 jours pour la première fois), ou bien si le sujet est très maigre. Mais meme tres mince, si vous jeûner 3 jours, ca ne va pas vous tuer !! ;-)

Non, le jeûne n’est pas du tout dangereux s’il est bien fait sur une durée raisonnable. Si vous êtes en bonne santé, vous pouvez largement jeûner 10 jours tout seul sans être accompagné. Et même au delà, c’est vous qui voyez quand votre corps vous dit d’arrêter.
Pendant la plus grande partie du jeûne, les protéines fournissent chaque jour seulement 4% de la dépense énergétique, 96% proviennent des lipides (graisses). Le corps économise ses protéines (les muscles) et puise d’abord dans les graisses. Les muscles sont donc protégés si on a un peu de graisse en stock.

 

Je suis maigre, est ce que je peux jeûner ?

Il faut faire attention car le corps va d’abord puiser un peu de protéines dans les muscles pour fabriquer du glucose, mais afin de ne pas abimer le coeur (qui est un muscle également), il puisera d’abord la graisse pour fabriquer du glucose. Si vous n’avez pas ou peu de graisse, votre corps va puiser les protéines des muscles directement et cela peut être dangereux si la durée du jeûne est inadaptée. Donc si vous êtes maigre et avez envie de jeûner, vous pouvez mais allez y doucement, testez et écoutez votre corps absolument. Après quelques sondages dans mon entourage, les gens maigres (ou très minces) ne pensent pas à jeûner, quoi ? jeuner ? Mais ça ne va pas non ?! J’ai déjà la peau sur les os…. !

 

Que faire pour s’occuper durant le jeûne ?

Vous allez avoir énormément de temps pour vous ! Pendant le jeûne, l’activité physique modérée telle que la marche est primordiale. Vous pouvez également faire des massages, spa, gym douce, la méditation, la sophro, la lecture, etc. Tout ce qui vous tient a coeur et que vous n’avez jamais le temps de faire… Il faut etre actif, mais si vous sentez le besoin énorme de dormir, alors restez au lit, cela vous fera du bien quoiqu’il arrive ! Idéalement, il fait aider le corps à évacuer les toxines (sauna, hammam…).

 

Comment se passe la sortie de jeûne ? qu’est ce que je dois  manger ?

Voir l’article rédigé sur la reprise alimentaire. Pour faire simple : manger des fruits et légumes durant quelques jours sans vous gaver.

 

Peut on faire un jeûne tout seul ? ou faut-il se faire accompagner ?

Où jeûner ? À la maison, dans un monastère, un lieu de retraite, une clinique de cure spécialisée? Cela dépend de chacun, de son temps et de son budget.

Pour les bien-portants qui connaissent les bienfaits du jeûne, jeûner à la maison ne donne pas de soucis, mais cela exige une grande discipline personnelle. L’environnement est le même avec ses distractions, le frigo devient « la tentation », le silence est moins présent, le recueillement et la paix plus difficiles. Le jeûneur recherche le calme et non l’agitation, la sérénité et non les tracas, le repos et non l’excitation.

Personnellement, je fais mon jeûne seule à la maison. Le maximum que j’ai fais est de 10 jours sans aucun problème. 

 

Je fais le jeune mais mon mari/femme/enfants ne le font pas, comment tenir ?

 Ah ah !! Ca c’est LA question !! Personnellement, j’en suis à environs 1 ou 2 jeûne par an depuis 5 ans, et je le fais seule. Mon mari, lui, mange normalement.

Au début, je faisais tout pour ne pas être à a maison à l’heure du repas de midi. Puis, au bout d’un moment (peut être à mon 5e jeûne), j’ai pris plaisir à cuisiner pour lui, même si je ne mange pas. Pendant qu’il mange son plat, je me fais une tisane que je savoure à petites gorgées. Je lui demande juste une chose, de manger calmement car cela apaise le fait de ne pouvoir manger.

Une autre astuce consiste à cuisiner pour votre femme/mari, un plat que vous n’aimez pas, ainsi, vous ne serez pas tenté ;-)

 

Y a t-il des contre-indications a faire le jeûne ?

Il ne faut pas jeûner en cas d’épuisement, de convalescence, de maigreur extrême, de grossesse ainsi que pendant la phase d’allaitement, diabète de type 1, tuberculose.

Pour des pathologies plus lourdes, tels que problèmes du cœur, des reins, diabète, problèmes de thyroïde, le sida, etc. il est bien d’être suivi par un médecin spécialisé ou naturopathe, mais à vous de voir.

Certaines études récentes montrent que certains patients ont guéri leur cancer en jeûnant (renseignez vous).

 

Pour en savoir plus

Voici un très bon livre sur le jeûne.

 

9 Commentaires

  • Reply Darna MEN 27 mars, 2015 at 17 h 34 min

    https://www.change.org/p/pour-la-v%C3%A9rit%C3%A9-sur-la-radioactivit%C3%A9-et-les-pollutions-du-fort-de-vaujours

    http://www.unetoutezen.com/questions-frequentes-jeune-therapeutique/ conseils pour celles et ceux qui souhaitent participer, même à distance, au Jeûne collectif pour le Sortir du nucléaire civil et militaire (initié par la Maison Vigilance maisondevigilance.com), qui se déroulera au mois d’août.
    Mon témoignage : j’ai vécu des expériences magnifiques de rencontres et d’actions sur 2 années consécutives à Paris. Oui je dis bien actions, car loin des clichés erronés, le jeûne ne se limite aucunement qu’à la méditation. Nous étions parfois actifs de 9h30 à minuit, à déambuler dans Paris pour sensibiliser le public…
    Je ne suis pas maigre, mais tiens toutefois à préserver mes kg. La force mentale et le self contôle me permettent d’auto-réguler l’organisme et de ne pas gaspiller son énergie en pensées et actes assez négatifs pour devenir très énergivores…Solidairement

  • Reply Murielle 16 mai, 2016 at 13 h 07 min

    Bonjour,

    Bel article sur le jeûne.
    j’ai pratiqué le jeûne de type Buchinger pendant près de 6 ans et depuis 2 ans, je sens que mon corps n’en n’a plus du tout besoin… Je pense qu’il faut surtout écouter son corps, car chaque fois que je l’ai pratiqué je sentais que mon corps en avait vraiment besoin, il me le réclamait… :-)
    Maintenant, une petite cure détox de quelques jours est suffisante, au printemps, et en automne, en monodiète ou juste cure végétale…
    La préparation est aussi importante que la reprise en douceur… et je me sens toujours très bien après ces cures…

  • Reply Med Hannibal 25 août, 2016 at 15 h 03 min

    intéressant comme sujet,
    Personnellement je pratique le jeune chaque année pendant un mois, c’est vraiment bénéfique pour le corps.

  • Reply Bruno 12 janvier, 2017 at 0 h 45 min

    Bonjour,

    Je viens de découvrir le site et comme ça parle du jeûne, j’aurai une question.
    Pour ne pas avoir la sensation d’avoir faim, il faut que les intestins soient absolument vides.
    Question : Qu’utiliser, parait qu’on peut se purger en prenant du magnésium dilué dans de l’eau , n’y aurait-il pas un autre produit car le magnésium est une véritable torture pour moi , beaucoup trop salé .
    Merci pour la réponse

  • Reply Nicolas Duquerroy 12 mars, 2017 at 22 h 02 min

    Merci beaucoup pour vos nombreuses réponses aux questions très fréquentes face à un jeune !

  • Reply Fabien 4 mai, 2017 at 21 h 20 min

    Voulant me lancer dans un jeûne, je découvre votre article avec bonheur.
    Je m’étais penché vers les cures de jus (mis en lumière par Joe Cross, l’australien) mais un petit jeûne me rente bien.

    Je me propose de lier les deux avec un petit verre de jus de pommes / carottes le matin avec mon nouvel extracteur de jus.
    Je vais tenter sur quelques jours pour voir.

  • Reply Spa de nage 17 mai, 2017 at 21 h 37 min

    C’est vraiment très intéressant!!

  • Reply Francois SCHMITT 25 septembre, 2017 at 14 h 09 min

    Bonjour vraiment super de vous lire tous, je vous encourage vivement a pratiquer le jeûne.. (excusez les accents etc suis sur un PC QWERTY, pour cause je vie aux Philippines depuis 5 ans.) j’ai 60 ans et l’an dernier suite a un choc psychologique j’ai devellope diffrentes maladie de la peau avec deteriotation des ongles et pertes des cheuveux puis une terrible arthrite cervical, je vais souvent en Chine et un medecin traditionel Chinois m’as traite en partie seulement. Je sui plutot tres bien portant et j’aime la bonne chair.
    J’ai decouvert beaucoup de blog de site etc… Mais j’ai ete particulierement attire par ceux qui tratais de jeûne therapeutique, j’ai ete de suite tente par cette experience quand j’ai lu ceci,  » Ce que le jeûne ne pas traiter rien ne peut le traiter ».. Apres beaucoup de recherche de lecture et de preparation j’ai choisi la methode de Stanley Burrough’s The Master Cleanse, c’est mon choix, et malgre quelque detracteur ( comme toujours ) cette methode a fait ses preuves en matire de detox et pertes de poids qui pour moi avait du sens. J’ai lu entierement le livre et applique a la lettre les recomendations de Burrough’s et aussi de Peter Glickman. J’ai commence seul sans medecin sans visite preliminaire mon corps me le demandait vraiment. Ca a ete miraculeux oui miraculeux, mieux que la piscine de Lourdes, une vraie transformation, un rajeunissement total la peau les cheuveux les ongles et l’arthrose reelement finis et je n’en ajoute pas c’etait vraiment incroyable au fil des jours je me transformais. Apres les dix jours j’avais perdus 9.8 kg et je me sentais en pleine forme tout neuf.. Alorsje ne vous fait pas l’apologie de cette methode je partage mon experience simplement. A l’heure ou je vous ecrit je suis a mon 4em jours de la meme methode un an apres ( je compte faire 12 ou 15 j, selon ce que mon corps me diras) et vraiment je le vie beaucoup mieux que la premiere fois ou bien sur j’avais quelques craintes comme vous tous, et maintenant je suis capable meme d’aller m’asseoir avec des amis au restaurant sans manger juste avec un the, je crois qu’il est tres important de se preparer de comprendre que c’est vraiment une tres bonne chose et de l’accepter comme un beinfait et non une restriction, dimanche j’ai fait de la moto avec mes amis comme si de rien etait, et je travaille tous les jours si je me deplace j’aporte ma preparation avec moi je ne prends que du bio et je le prepare moi meme. Le jeune est une revelation pour moi mais je n’ai aucun regrets de ma situation passe, oui ca nous ouvre a reflechir sur ce que nous mangons et que contienne nos aliments industriels. Avec cette decision nous faisons un pas vers le bien etre nous retournons les cartes pipees de notre sante c’est la notre pas celle du voisin nous sommes les seuls capable de decider de chamger quelques chose a notre vie et notre etat. Je ne prends plus de medicaments depuis l’an dernier juste quelques complements magnesium maca ginseng rouge de Coree etc.. Ceci est mon histoire j’ai toutes les photos a l’appuie de mon etat l’an passe, c’est la plus importante decision de ma vie a mon egard. Apres peu importe la methode le nombre de jours, le jeûne est un bienfait pour notre corps, nous vidangons nos moteur de voiture regulierement nous lavons notre vaisselle nos machines a cafe etc…. Mais nous ne nous nettoyons pas nous memes parce que nous avons une foi aveugle dans un systeme qui fait bien preuve de defaillance meme bien souvent grave, Nous sommes les seule a savoir que notre corps reclame une pause une vidange… Jeûner pour vivre mieux n’ayez pas peur ca ne vous feras que du bien. Mais attention ne sautez pas les deux pieds joint dans une cure sans en avoir etudie les preliminaires les precautions et effets, vous devez le faire avec votre conscience, ne le faite pas pour perdre des kilos en trops seulement non, vous devez le vivre comme un nettoyage complet qui induiras une perte de poids par consequent certainement, vivez le comme une decision salutaire pour votre sante et comme une prise de conscience des changements indispensable a faire dans votre hygiene alimentaire.. Bien a vous depuis les Philippines le pays de 7000 iles …Durant mon deuxieme jeûne..Francois SCHMITT

  • Reply Guillot 26 novembre, 2017 at 9 h 50 min

    Bonjour je me lance dans le jeûne aujourd’hui pr 7 jours peu on mettre dans nos tisanes du gingembre du curcuma enfin des épices merci

  • Ecrire un petit mot