Actus, Bien-Etre du corps

4 semaines sans gluten

Certains diront que c’est l’allergie à la mode, d’autres qu’ils n’en n’ont jamais entendu parlé, le glu quoi ? Et vous qu’en pensez vous ?

Pour ma part, je pense que, si l’on essaie de vivre de façon simple alors on mange naturellement sans gluten. La nature n’a pas cree des biscuits tout pret, je n’ai jamais vu d’arbres a pain, des plats tous prets en bouquets dans les champs ! Recentrons nous et mangeons les aliments mis à disposition : poisson, fruits, legumes, oeufs et certaines cereales naturellement sans gluten (a base de farine de sarrazin, pois chiche, riz, millet, mais, chataigne…)

Mal au ventre sans raison apparente, le fautif est peut etre le gluten.

Voici quelques semaines que j’ai enlevé le gluten de mon alimentation. Je suis vegetarienne mais loin de moi l’idee de supprimer le gluten de mon alimentation.
Cela faisait quelques mois que j’avais une douleur a gauche du nombril sans raison. Un jour, lors d’un de mes cours de Medecine Chinoise, le prof me fait une palpation abdominale (selon les dermalgies thoraco-abdominales du Dr Jarricot), arrivé a cet endroit ou j’ai une petite douleur, j’ai fais des bons sur la table… Inflammation du colon descendant et du sigmoïde, mais également du colon ascendant. Après avoir discuté avec le prof et une amie sage femme, je décide de stopper le gluten durant 4 semaines afin de voir si le problème viendrait d’une intolérance.

Qu’est ce que le gluten ?

« Le gluten, du latin glu (colle), est une masse protéique élastique et visqueuse qui se trouve dans les grains de plusieurs céréales, dont le blé, l’orge et le seigle. On trouve ainsi du gluten dans de nombreux aliments (pain, biscuits, pâtes…). Donnant une texture moelleuse aux pains et aux autres produits de boulangerie, le gluten permet aux ingrédients de bien se lier ensemble et il est souvent utilisé dans des sauces, des plats préparés, etc.

Source Passeport Santé
« Pour faire simple, il agit un peu comme une « colle » dans le système digestif, au niveau de l’intestin il tapisse les parois et empêche les petites villosités de faire leur travail. D’où les problèmes d’assimilation (carences, anémie…) pour certaines personnes. Il est présent dans le blé, l’avoine, le seigle, l’orge mais aussi dans le kamut et l’épeautre. Une astuce pour s’en souvenir facilement : BASOKE (Blé, Avoine, Seigle, Orge, Kamut, Epeautre). »
Source Valérie Cupillard

Quels aliments sont a supprimer ?

Beaucoup de céréales, notamment le blé, plats tout preparés industriels, boulangerie, pâtisseries, pizzas, pâtes de blé (quasiment toutes les pâtes), les biscuits secs, les céréales du petit déjeuner, les pâtes a tarte, les pâtisseries, le pain, la semoule, tout ce qui est à base de blé surtout….

Que manger quand on est intolérant au gluten ?

Graines germées, légumes, œufs, poisson frais, fruits, pâtes de riz, rouleaux de printemps, pâtes de quinoa, riz, quinoa, chocolat, compotes, fruits secs, crustacés, fromages, galettes de sarrasin, biscottes de quinoa ou autre… Voir ma liste de course en bas de page

Voici quelques sites utiles de recettes sans gluten
Valérie Cupillard, convaincue des méfaits du gluten, donne de nombreuses recettes sans gluten sur son blog. L’occasion de découvrir de nouveaux aliments et donc de nouvelles saveurs.
– Recettes et conseils également sur le site Stop Gluten et sur Semaine sans gluten avec des idées de menus qui facilitent la vie.
Cléa Cuisine propose également un large éventail de recettes sans gluten et bio.

Qu’est ce qu’une intolérance produit dans le corps ?

Le gros intestin devient perméable, les bactéries se développent. Le syndrome du côlon irritable n’est pas dangereux pour la santé. Il est donc important de sortir de la culpabilisation, d’écarter l’idée d’une maladie psychologique ou de mauvaise alimentation.

Chez les intolérants au gluten, il provoque des désordres digestifs allant jusqu’à la maladie cœliaque, une inflammation de l’intestin. Les symptômes les plus courants de l’intolérance au gluten sont des problèmes de transit, des ballonnements, des douleurs abdominales…
Le gluten aurait aussi des effets néfastes sur de nombreux organes, les articulations, la fatigue générale ou la prise de poids. Arrêter le gluten aiderait à se sentir mieux dans sa peau en résolvant de nombreux soucis de santé. Il est préférable de suivre un régime sans gluten pendant 2 ans pour avoir à nouveau de beaux intestins.

Le Dr Seignalet explique très bien le gluten dans ses livres.
J’ai lu sur un site que certains ne croient pas à l’intolérance au gluten. Pour eux, le gluten est un déclencheur mais si les gens réagissent aussi violemment c’est que le reste de leur alimentation n’est pas bon. Il ne faut donc pas évincer le gluten mais revoir toute sa façon de manger. Pour ma part, je fais très attention à mon alimentation mais cela ne m’a pas empêchée d’avoir des douleurs abdominales.

 

Comment renforcer notre système ?

– Irrigation du colon : voir mon article ou la cure Xantis
– Prendre des Probiotiques : bactivit ou bio proteus (1 sachet par jour pendant 1 mois).
– Éviter le stress, faire des exercices de respiration, yoga, Qi gong etc.

Mon expérience après 4 semaines d’arrêt

Les avis divergent sur la dangerosité du gluten. Je voudrais redire que le but n’est pas de diaboliser le gluten mais de tester par moi-même les bienfaits (ou non) de son éviction.

1ere chose a faire : le tri des placards
Il faut faire le tri des placards et mettre de coté les aliments contenant du gluten. Il faut ensuite aller au supermarché bio pour acheter des produits sans gluten.
Pour vous aider dans cette tache (parfois difficile), voici ma liste de courses en bas de page.

Matin
Au petit déjeuner, je prends une tisane bio de thym avec des galettes de sarrasin et un peu de fromage de chèvre, quelques amandes.
Si on a un creux au cours de la matinée, mangez un fruit, une compote ou des galettes soufflées de riz.

Midi
Si vous avez l’habitude de manger à l’extérieur, prenez un poisson ou viande grillée ainsi que des légumes vapeur ou du riz, ou des sushis. Ne prenez pas les plats ou les ingrédients sont cuisinés ensemble (lasagnes, gratins, plats en sauce, sauces en tout genre) ni de pain, pizza, fast food, glaces. Une règle de base est la simplicité du repas. Ne prenez pas de dessert mais plutôt un café et un carré de chocolat ou des fruits secs (type dattes).
Si vous pouvez préparer votre repas, privilégiez les potages de légumes, les légumes vapeur, omelettes, les poissons…

Après midi
Il est possible que vous ayez faim en cours de journée. C’est normal, la médecine chinoise dit qu’il faut mieux plusieurs petits repas que 3 gros, l’estomac ne s’en portera que mieux. Donc n’ayez pas peur de manger des fruits, fruits secs, biscuits sans gluten qu’on trouve au supermarché bio… ces petits gâteaux sont tout simplement délicieux. Le blé est remplacé par de la farine de riz ou de millet, le résultat est différent de ce qu’on a l’habitude de goûter mais c’est très bon.
Soir
Potage de légumes fait maison, omelette de pomme de terre et quelques fruits secs par exemple.

Soirées et repas de fête
Pour ceux qui entreprennent un tel changement et qui n’ont pas fait auparavant de travail sur leur alimentation, il leur sera surement difficile de gérer les soirées entre amis ou professionnelles, ou repas d’anniversaire… Le mieux est de manger un peu avant afin de ne pas être frustré. Ensuite, vous pourrez toujours picorer sur place ou avertissez de votre nouveau mode alimentaire. En général, au restaurant, on trouve des poissons ou viandes  grillés sans problème mais attention aux garnitures de type gratin dauphinois, soufflés de légumes, etc. Prenez des choses simples tels que légumes vapeur, riz. Attention également aux desserts de type pâtisserie.

 

Conclusion

Après un arrêt de 4 semaines, je me sens plus légère et je digère mieux, meilleure élimination, moins de gaz, moins ballonné après les repas mais surtout, cette gène que j’avais sur le côté gauche du ventre a presque totalement disparue. Pour moi, c’est un réel succès. J’ai remarqué que le stress et la fatigue jouent également sur le système digestif.
Si les troubles persistent, prenez des congés et essayez de voir si cela peut venir du stress, sinon consultez un spécialiste, naturopathe ou acupuncteur.
Si vous n’avez plus de douleurs suite a cet arrêt de 4 semaines, vous pourrez réintégrer le gluten petit a petit et lentement dans votre alimentation, en étant modéré.

 

Liste de courses des aliments sans gluten

galettes sarrasin, noix, noisettes, amandes, riz soufflé chocolat, compotes, oignons, pâtes de mais, œufs, tous fruits et légumes, herbes aromatiques, tous les poissons, viandes, chocolat, pâté végétal, lait végétal, soja cuisine, sauce soja bio (les autres ont du gluten), huile d’olive, sauce nuoc mam, nouilles ou vermicelles de riz, rouleaux de printemps, sushis, riz blanc, tofu, jus de fruits, chips, tisanes, eau en bouteille, steak de soja, pain à la farine de chataignes, fromage de chevre, roquefort, gruyere rapé, féta, oléagineux (amandes, noisettes, noix de cajou…) et tout le rayon sans gluten du supermarché bio.

Farines sans gluten : sarrasin, riz, pois chiches, châtaignes, quinoa

→ Liste officielle des aliments sans gluten

Qui dit manger sans gluten, dit cuisiner un minimum ! aux fourneaux !! et un mot d’ordre : la simplicité des plats !

19 Commentaires

  • Reply Francky Pesenti 29 mars, 2014 at 21 h 38 min

    Salut. Tu as parfaitement compris en quoi le gluten, et les sucres complexes, tels qu’ils nous sont proposés par les magnats de l’industrie céréalières sous formes de multiples céréales depuis presque 60 ans, sont une aberration pour notre organisme, engendrant nombre de problèmes de santé contemporains.
    Ceci dit, je t’invite à poursuivre ta réflexion pour ce qui est des produits animaux .En effet, rien n’indique qu’il faille en consommer, et ce sous aucune forme que ce soit ( à moins de manger des animaux crus, ce qui est assez problématique à mon sens).
    D’autre part il demeure la question morale et écologique.
    Voilà. Continue à publier car cela change des niaiseries que l’on a trop souvent l’habitude de voir par ailleurs.
    Amicalement.

    • Reply Johanna Phan 29 mars, 2014 at 22 h 10 min

      Merci Franck pour ton commentaire ! Pour les produits animaux, je n’ai pas bien compris ce que tu veux dire… :) On parlera nourriture le week end prochain ! Bisous

  • Reply Cathy 31 août, 2014 at 13 h 18 min

    Merci pour cet article! il est complet et du coup j’ai téléchargé la liste des ingrédients sans gluten pour l’avoir à portée de main. Sans aller jusqu’à l’arrêt total, j’ai diminué grandement les quantités de gluten dans mon alimentation depuis quelques mois (les sources les plus évidentes comme le pain, les pâtes, biscuits, etc) et le verdict a été le même! mon corps s’en porte beaucoup mieux! Depuis que je mange beaucoup moins de gluten (et que j’ai supprimé le lait de vache), c’est fini, les maux de ventre à répétition! C’est quand même dommage qu’il ait fallu attendre la mode du « sans gluten » de ces dernières années pour que l’on commence à comprendre que beaucoup de petits maux viennent en fait des habitudes alimentaires…

    • Reply Une Toute Zen 2 septembre, 2014 at 14 h 16 min

      Merci Cathy pour ton témoignage :-) Effectivement quel dommage d’avoir attendu tant d’années pour s’y mettre… Et je pense que l’on n’est pas au bout de nos surprises…

  • Reply Philippe 5 avril, 2015 at 23 h 09 min

    Bonsoir.

    Très bon article, comme l’ensemble du site d’ailleurs.

    Je vais essayer de convaincre ma femme que ses petits soucis de ventre pourraient venir du gluten.
    Elle est enceinte, ce n’est pas gênant d’enlever le gluten ?

    Juste une remarque : le lien « Liste officielle des aliments sans gluten » n’existe plus !

    Merci et continuez comme ça.

    Amicalement.

    • Reply Johanna, Une Toute Zen 8 avril, 2015 at 8 h 29 min

      Merci Philippe :-)
      Je ne pense pas que cela soit géant pour le bébé, au contraire, j’ai des amies enceintes qui sont végétariennes ou vegan et aucun soucis de ce côté là… Après, à chacun de trouver le juste milieu sur ce qu’il convient pour soi :-)
      J’ai remis le lien vers le pdf des aliments.
      Bien cordialement

  • Reply boutelioua 11 juin, 2015 at 19 h 16 min

    salutation.moi aussi je soufre de colon iritable .apres chaque repas mon ventre se gonfle .des gaz intestinaux.des douleur atros.je ne cést pas quoi manger .e ce que je vais suprimer le glutin oui ou non .aider moi sil vous plais

    • Reply Johanna, Une Toute Zen 15 juin, 2015 at 13 h 33 min

      Je vous conseille de vous rapprocher d’un naturopathe. En tout cas, supprimer le gluten ne peux que faire du bien. Mais il faut voir aussi les autres causes.

  • Reply KANNEL 26 décembre, 2015 at 19 h 02 min

    Ce n’est pas tant le gluten qui cause tous ces problèmes.
    Le blé d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celui des années 50. Autrefois le pain représentait une grande part de la nourriture quotidienne et sans problème d’assimilation.
    Mais ce sont toutes les modifications génétiques faites sur le blé afin de le rendre plus résistant donc plus de rendement. Ajouter à cela l’utilisation de pesticides à haute dose de plus en plus forts , de plus en plus chimiques et toxiques et vous aurez le pain industriel que nous avons maintenant…. et que les estomacs supportent de moins en moins.
    Après une cure sans gluten reprendre doucement avec des farine bio.

    • Reply Camille 9 décembre, 2017 at 0 h 08 min

      Kannnel, je vous rejoins totalement. Le pain et les bouillies de céréales sont des aliments ancestraux, consommés par l’homme depuis des millénaires. L’homme s’est toujours adapté au fil des siècles et si le pain est resté un aliment de base, c’est bien qu’il ne posait aucun problème.
      Je mange actuellement sans gluten et sans lait de vache pour tenter une expérience sur ma maladie de crohn (maladie inflammation de l’intestin), toutefois, je consomme un peu de gluten par exemple dans le petit épeautre et les blés anciens et je doute fortement qu’il me soit néfaste.

      Attention à cette tendance actuelle, à ce besoin d’affirmation personnelle via un mode alimentaire différent dont profite pleinement, il ne faut pas être naïf, l’industrie alimentaire. Les farine Schär composées uniquement de produits non bio, dont les deux ingrédients principaux sont le riz (contient de l’arsenic) et le maïs (contient des OGM) mais également tous les biscuits, barres aux céréales et autres produits sans gluten composés pour la plupart de produits qui viennent de l’autre côté de la terre.

  • Reply fred 20 janvier, 2017 at 4 h 52 min

    Bonjour
    Article très intéressant, je commence depuis peu à manger sans gluten en espérant que cela va porter ses fruits car je souffre trop de douleurs abdominale en plus des autres symptômes dus au gluten. Par contre il faut préciser que la sauce soja comporte du gluten, on peut en trouver maintenant sans gluten ;-)
    J’arrive un peu tard sur le site mais depuis tout ce temps est-ce que tu continues le sans gluten ?

  • Reply Peduzzi 27 janvier, 2017 at 13 h 48 min

    Bonjour

    Alors moi c’est ma fille de 11 ans qui a le syndrome du colon irritable et cela a été déclaré depuis 3ans…
    Je fait attention à son alimentation…Mais je vient de découvrir depuis peut (quelques jours à dire vrais!) Que le gluten y serait peut être en cause…
    Comment faire pour que ma pré ados accepte ce changement d’alimentation ?
    Je commence doucement…Mais elle commence déjà à se plaindre car elle mange beaucoup de fromage et le fromage de chèvre c’est pas trop sont truc ,de plus son père avec qui je suis séparé à la mauvaise habitude de leurs faire des plats trop riche en gras et ou de leurs prendre des burgers ou pizza et sandwich Grec, la nouvelle femme de mon ex la même…
    J’ai beau essayer de lui faire comprendre que c’est pour sa santé Mr a du mal à assimiler cela! Donc cela n’aide pas ma fille a intégré son nouveau régime alimentaire…
    Comment faire?
    Des solutions ?
    Une maman perdu :/

  • Reply Groussia 28 mai, 2017 at 19 h 56 min

    Bonjour. Cela fait des années que je souffre du colon. Ballonnements intempestifs, alternance constipation diarrhees. Manque d’appetit souvent lors de ces crises, voire un peu nauséeuse. Cela fait juste 15 ans à peu près que j’en souffre. J’ai 54 ans. C’est rien c’est nerveux me disent les Dr. Ce qui n’est pas faux bien sûr. Mais bon. Du gluten j’en consomme tous les jours. Oh pas tellement de pain mais des pâtes, des biscuits qui en contiennent bien sûr. ..et maintes préparations qui contiennent du gluten. Je n’ai pas de maladie coeliaque mais je pense que je devrais éliminer le gluten. Qu’en penses-tu ?

  • Reply JUBY Sophie 1 juin, 2017 at 14 h 27 min

    Bonjour Johanna.
    Merci pour cet article aussi complet que facile.
    Je me permets de l’inscrire en lien sur mon blog pour introduire la cuisine sans Gluten.
    A très vite
    Sophie Juby

    • Reply Johanna, Une Toute Zen 3 juin, 2017 at 23 h 24 min

      Merci Sophie :)

  • Reply Eli 2 juillet, 2017 at 18 h 18 min

    Coucou
    Article interessant
    Cependant attention dans ta liste tu mentionnes plusieurs produits ayant Du gluten
    Semoule
    Feuille de brick …
    sauce soja

    Que les personnes n’ayant pas fait des recherches préalable ne soit pas confus …
    ou tenter de tester le sans gluten en gardant la semoule, les bricks etc

    • Reply Johanna, Une Toute Zen 26 juillet, 2017 at 20 h 26 min

      C’est vrai… je vais regarder cela de plus pres… surement quelques erreurs sont a corriger, l’article datant de quelques annees… merci :)

  • Reply andremonique 1 septembre, 2017 at 13 h 24 min

    je crois que je vais essayer sur les conseils d’un nouveau medecin que j’ai vu hier car j’ai ce probleme depuis 1985 a longueur de temps dhiarree rare constipation mais ne pas pouvoir tenir au lit pae les douleurs ras le bol donc a voir

  • Reply Mimi 4 novembre, 2017 at 6 h 32 min

    Bonjour, merci pour votre article !
    De mon côté ayant souffert pendant des années d’un intestin irrité, cela fait maintenant 8 ans que j’ai arrêté les produits lactosés, donc contenant du lait. Ça englobe aussi beaucoup de produits préparés froids, chauds ou congelés en grande surface.
    On ne mange jamais aussi bien qu’en cuisinant frais et sous même !
    Et les gaz et les douleurs du ventre ont presque tous disparus.
    J’ai aussi remarqué qu’en mangeant légumes et viande ou poisson, sans y ajouter du gluten, je digère beaucoup plus facilement.
    Et comme j’aime le pain, j’ai découvert le pain d’épeautre au levain chez un boulanger et c’est génial !
    Je le digère sans problème !
    Bon courage à vous tous, j’ai 49 ans, et je commence enfin à comprendre le fonctionnement et les besoins de mon corps…qui changent aussi avec l’âge et pour ma part, avec la pré-ménopause !

  • Ecrire un petit mot