Actus, Jeune

Le jeûne sec pour les sportifs

En cette période estivale, nombreux sont ceux qui sont en congés… Pourquoi ne pas en profiter pour faire un jeûne sec durant 1 journée ? Vous savez que j’aime le jeûne, ce moment de repos que l’on accorde à son corps. Après de nombreux jeûnes hydriques à boire de l’eau (3 jours, 5 jours, 7 jours…), j’ai eu envie d’expérimenter le jeûne sec, c’est à dire sans eau ni nourriture. Il y a encore quelques années, jamais je me serai dit qu’il serait possible que j’en fasse un… et pourtant… L’expérience s’est révélée très positive.

 

Qu’est ce que le jeûne sec ?

Le jeune sec consiste à ne pas boire ni manger durant une certaine période (courte). Pour être raisonnable, au début et quand on souhaite expérimenter le jeûne sec, je trouve que le faire 24h est suffisant et donne déjà de bons résultats. Certains testeront sur 6 heures, d’autres sur 12h, d’autres sur 24 heures, 48 hzures, d’autres davantages, à vous de voir mais allez y pas à pas. Il est très important d’être toujours a l’écoute de son corps, toujours ! Il ne s’agit pas de faire une performance mais de prendre du temps pour soi.

L’interet principal du jeune sec est que l’on va mettre au repos ses reins. Et c’est le seul moyen ! Dans un jeune hydrique (ou on boit de l’eau, des tisanes, des bouillons), les reins ne sont pas au repos du tout car ils continuent de recevoir des liquides et donc de remplir leur fonction de filtre.

Imaginons un instant nos reins comme 2 grosses éponges. Ces éponges peuvent être plus ou moins sales, il faut donc les essorer de temps en temps afin d’enlever les résidus en profondeur, c’est un peu l’image de cette action que le jeune sec a sur nos reins. En jeunant a sec, nos reins vont s’essorer eux même, et quand on rompera le jeune sec, on donnera a nos reins de quoi bien fonctionner. Le but est donc de drainer les reins. Selon une étude allemande, 5 jours de jeune sec améliorent la fonction rénale considérablement, donc ne pas boire d’eau durant quelques heures ne sera que bénéfique pour votre santé.

C’est l’un des jeunes les plus faciles a mettre en oeuvre, bien plus facile qu’un jeune hydrique de 3 jours par exemple sauf peut être en cas de forte chaleur, forte transpiration ou cela sera difficile a tenir.

Le jeune sec proposé ici est un jeune hygiénique pour les personnes en bonne santé. Si vous etes atteint d’une maladie plus ou moins grave, le jeune sec peut être une solution mais parlez en a votre medecin avant.

1 jour de jeune sec = 3 jours de jeune à l’eau
5 jours de jeune sec = 15 jours de jeune à l’eau

 

Pourquoi est il adapté aux sportifs ?

J’ai longtemps cherché un jeune qui soit adapté quand on fait du sport. Le jeune sec est un jeune court qui ne vous fera pas perdre de muscles, vous sècherez c’est évident et c’est souvent l’effet recherché d’ailleurs par beaucoup de sportifs.

Quand on fait un jeune sec court, ici 24h par exemple, le jeune est dit dynamisant car durant cette phase, le corps va sécréter beaucoup d’hormones de croissance (participant au métabolisme des protéines), d’adrénaline et de noradrénaline, c’est pour cela qu’un sportif a tout intérêt a faire ce type de jeune court.

Évitez quand même le jour de votre jeune sec de faire trop de cardio, car si vous transpirerez beaucoup, vous perdrez beaucoup d’eau et vous aurez surement besoin de boire un petit peu. Faites de l’exercice oui mais modérément. Ceci dit, rien n’est figé et si vous devez boire un petit verre d’eau car l’effort a été intense, faites le bien sur.

Le corps va donc être privé d’eau et de nourriture sur une petite durée, il va donc aller chercher l’eau et le glucose dont il a besoin dans les réserves : les graisses. Voici pourquoi le jeûne sec est interessant.

  • Quand le corps puise 100g de graisse, cela va produire 110g d’eau,
  • 100g de sucre produiront 60g d’eau,
  • 100g de protéines produiront 40g d’eau
  • On voit donc que le corps va d’abord puiser les graisses avant les muscles

Le corps va donc d’abord aller chercher l’eau dans les graisses, cette action est la lipolyse et elle est accelerée en jeune sec car le corps va chercher à la fois de l’eau et du glucose. Par exemple en jeûne hydrique, nous buvons de l’eau, le corps doit juste se fournir en glucose, la lipolyse est donc moins rapide. Cela fait donc sécher et c’est l’effet recherché par les sportifs.

 

Le jeûne sec fait il perdre du muscle ?

Non on ne perd pas de muscle. Quand on commence a jeuner, le glucose (sucre) diminue rapidement, le corps va donc bruler de la graisse rapidement pour la transformer en glucose et va éviter de bruler des protéines comme on l’a vu au dessus. Le corps ne va pas puiser dans les  protéines, pas avec un jeune sec de 24h, aucun risque !! Si le corps est amené à puiser des protéines, c’est uniquement avec une durée vraiment trop longue et inadaptée. Mais 24 ou 48h, allez y les yeux fermés.
Sachez aussi que dans notre corps, il y a un renouvellement protéique, c’est à dire qu’au quotidien, en temps normal, on perd 75g de protéines, alors qu’en jeunant, on passe à 15g par jour de protéines brulées. Le corps fait tout pour économiser, interessant non ?

Vous trouvez quand même que vous avez perdu du muscle ? Si vous trouvez que vous avez perdu « du muscle » en jeunant, c’est juste que vous aurez moins de graisse et d’eau autour du muscle et que votre vrai muscle sera apparu, alors si vous le trouvez trop petit, entrainez vous et doublez d’effort pour le faire grossir !! On ne perd pas de masse maigre (muscle) avec un jeûne court car l’horrmone de croissance est boostée en période de jeûne sec.

 

Rompre le jeune sec

Au bout des 24h, quand vous allez vous remettre a boire et à manger. Il ne faut pas se jeter sur de l’eau en grande quantité car le corps va vouloir retenir cette eau en grande quantité et vous allez vous sentir gonflé (oedeme). Il faut y aller progressivement avec l’eau.
La première chose a faire est de boire un verre d’eau de coco, on aura beaucoup de minéraux, un peu de sodium mais pas trop donc c’est parfait, c’est la boisson idéale. L’eau de concombre est également très intéressante. Buvez tout doucement quelques gorgées, allez y petit à petit. Idem pour l’alimentation, commencez doucement avec quelques fruits et légumes. Puis réintégrez petit à petit une alimentation normale.

 

Mon expérience de 24 heures de jeune sec

Le jeune sec est le plus interessant pour avoir essayé. J’ai donc fait mon premier jeune sec pendant 24h, j’ai adoré !! Je n’hesiterai pas a en faire d’autres. C’est tres facile a mettre en oeuvre. Et chose etonnante, je n’ai pas eu soif !!! Mon corps a fabriqué de la salive tout seul, c’est incroyable. La faim s’est légèrement fait ressentir mais c’était largement supportable (je précise quand même que je jeune fréquemment depuis des années, mon corps est donc habitué). Si c’est le premier jeune de toute votre vie, vos impressions devraient être différentes.

J’ai senti avoir beaucoup d’énergie ce jour là. J’ai ressenti un léger inconfort au niveau des reins durant quelques jeures et c’est parti tout seul. Mais surtout ce qui est agréable c’est cette sensation de bien-etre après un jeune et le fait qu’il soit tres rapide (24h) en fait un jeune accessible a tous. C’est sans hésiter mon jeûne chouchou !!

 

Sources : Thierry Casanovas, Lucile Woodward

Previous Post

7 Commentaires

  • Reply Gieling 19 août, 2018 at 18 h 24 min

    Super cet article ! Je fais la cure du dct Clark et morritz chaque mois afin d’évacuer les calculs biliaires. Ça marche super bien, sur 3 jours avec 1 jeûne de 24h. Le jeûne dont vous parlez ici, jamais testé encore et comme je suis très sportive, je recherche gain de masse musculaire et perte de poids à la fois. Merci ! Je vais tester. Question : jusque combien de jours le jeûne sec est il profitable pour les sportifs ? Est ce OK de pratiquer le sport en douceur en évitant les gros efforts intenses, tout cela sans risque de perdre du muscle ?

    • Reply Johanna, Une Toute Zen 19 août, 2018 at 22 h 19 min

      Commencez deja par un jour de jeune sec. Comme c’est assez etrange pour certains de ne pas boire ni manger, autant y aller en douceur. Bien sur, vous pouvez pratiquer le sport de façon moderee :-)
      Tenez moi au courabt de votre experience :-)

  • Reply Joanna 30 août, 2018 at 17 h 12 min

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour cet article, ça me donne envie de tester le jeûne sec pour une fois! Je pratique actuellement le jeûne intermittent, et c’est très efficace quand on veut perdre du poids lorsqu’on y ajoute une pratique sportive régulière. Je vais essayer, merci encore

  • Reply Rohnny 3 septembre, 2018 at 12 h 13 min

    Bonjour, je découvre ton blog et le trouve vraiment intéressant.
    Moi qui suis sportif c’est probablement quelque chose que je pourrais testé :-)
    Je tiens moi aussi un blog sur ma passion le running, tu passes dire bonjour quand tu veux.
    Cordialement.
    Rohnny

  • Reply Chris 3 septembre, 2018 at 19 h 51 min

    Bonjour,
    J’ai testé le jeûne sec que je ne connaissais pas du tout, je l’ai découvert sur votre blog, j’appréhendais un peu car je ne pouvais pas concevoir une journée sans boire une goutte d’eau. Et bien en effet c’est plus facile à faire qu’un jeûne hydrique.
    J’ai choisi une journée où je ne travaillais que l’après-midi, la matinée a été consacrée à la gym douce et des étirements et à la méditation pleine conscience
    ce qui m’a permis de tenir toute la journée. Curieusement je n’ai pas ressentie la faim du tout, un peu la soif en milieu d’après midi (il faisait chaud dans le bureau) avec un mauvais goût dans la bouche que j’ai évacué en suçant une pastille de menthe (seul « écart ») et tout est rentré dans l’ordre.
    Un peu de fatigue et tête un peu lourde le soir mais dans l’ensemble cela s’est vraiment bien passé et j’ai beaucoup aimé la sensation de légèreté. Je sentais combien mon organisme avait besoin de cette journée de repos. Pour le moment je me donne comme objectif d’en faire une par mois.
    Bonne journée à vous et encore merci pour votre superbe blog..

  • Reply Bertrand Eberhard 14 septembre, 2018 at 11 h 34 min

    merci pour votre article sur le jeûne sec. Actuellement en jeûne hydrique depuis 5 jours vous me donner l’impulsion pour expérimenter cette pratique pour les prochaines 24h ( voire moins selon la façon dont mon organisme réagira) . Je marche chaque jour une heur ou deux en transpirant pas mal car il fait chaud ces jours ci en région parisienne, j’aurais voulu savoir si malgré le jeûne sec je peux faire cette marche. merci

  • Reply Aminata 27 septembre, 2018 at 15 h 28 min

    Merci pour cet excellent article et j’adore le terme jeune hygiénique. Quant au jeune sec et sport c’est très tentant merci pour tous ces conseils c’est à tester.

  • Ecrire un petit mot