Actus, Bien-Etre du corps, Jeune

Jeûne de 5 jours

Comme tous les ans, voici la petite période de jeûne !

En route pour le grand nettoyage physique, émotionnel et mental

Le jeûne hydrique comme son nom l’indique consiste à s’alimenter pendant la période de jeûne de nourriture exclusivement liquide (Eau, tisanes et bouillons filtrés).

J’attire l’attention sur le fait que j’ai plus ou moins l’habitude de jeûner et que je ne conseille pas aux débutant de faire un jeûne de 5 jours la première fois, testez et commencez par 3 jours de jeûne (voir mon article sur le jeune de 3 jours). Dans le jeûne l’organisme s’affaiblit un peu et se nettoie, souvent accompagné d’une perte de poids et un regain d’énergie.

J’ai également remarqué durant ce jeûne que cuisiner (pour les autres) aide à tenir, mais ceci est valable car je commence à avoir l’habitude de jeûner… L’heure du repas passe plus vite, et contrairement à ce que je pensai, c’est moins frustrant.

 

Préparation au Jeûne

Comme j’associe jeune et cure Xantis, la préparation demande plus de rigueur.

J-7 : arreter le poivre, les épices et l’alcool et boire beaucoup d’eau peu minéralisée(type Mont Rouscous)
La veille du jeune : manger végétarien, jus de fruits, lait de riz, salade de riz complet avec des tomates, des petits légumes par exemple, une purée de patates douces, des petits biscuits secs, etc.
La veille au soir, mangez une soupe et buvez un demi litre de jus de pruneaux bio, cela aidera à l’élimination des selles.

Si vous n’avez ni l’envie ni la rigueur de faire la préparation alors ne la faites pas et commencez le jeûne directement si votre corps vous le réclame.

Voir en détail la préparation

 

Le jeune avec de l’eau/tisane ou avec jus de fruits ?

On peut faire le jeûne de 2 façons :

  • En buvant uniquement de l’eau ou de la tisane sans sucre. Vous pouvez le faire si votre environnement est calme, sain, et votre activité légère. C’est le jeûne idéal pour le nettoyage du mental
  • Ou en buvant un jus de fruits le matin (avec le sucre naturel des fruits) et un bouillon de légumes le soir. Pour ceux qui ont une activité physique plus soutenue, ou les débutants.

 

Petit rappel des liquides buvables durant le jeûne

  • De l’eau en bouteille faiblement minéralisée (ex : Mont Rouscous)
  • Des tisanes
  • Du jus de pomme filtré
  • Des bouillons de légumes en les filtrant bien, sans aucun morceaux !

 

Liquides à éviter durant le jeûne hydrique

  • Les jus de fruits qui donnent de l’acidité dans l’estomac : oranges, pamplemousse, tomate, ananas
  • Les excitants tels que thé ou café
  • Les jus de pêches, de poires, de kiwis, d’abricots, de carottes, de mangues, de pommes ou de raisins non clarifiés…
  • Les laits végétaux, lait de riz, d’avoine, d’amande, de noisettes, de quinoa, etc….
  • Alcool (mais ça va de soi)

 

Le processus de nettoyage

L’organisme va devoir se mettre au repos pour inverser son processus d’assimilation en processus de nettoyage.

Dans le processus de nettoyage le corps rejette ce qu’il ne veut plus. Le but recherché est d’arrêter toute digestion-assimilation pour permettre à l’organisme de passer en mode excrétion-nettoyage-expulsion de tout le superflu, des, toxines, graisses et souffrances émotionnelles stockés dans différentes parties du corps. Pour cela il est nécessaire que les boissons ingérées soient donc totalement exemptes de matières solides en suspension, donc par exemple, le jus de pommes trouble = non ! Le jus de pommes clair = oui !!

 

Le cap des 3 premiers jours (le plus dur)

Le jeune réel ne démarre qu’environ qu’au bout de trois jours. Le temps que le système assimilation bascule en détoxication. Le temps d’évacuer les dernières selles présentes dans les intestins. Le jeûne va permettre également à l’esprit et à l’âme de se ressourcer. On va donc être plus calme, plus serein, plus attentif aux sons, à soi, à ses pensées, à son corps, et les journées vont paraitre beaucoup plus longues, on a énormément de temps.

Le psychisme demandera à manger mais la sensation de faim disparaît environ après 3 jours de jeûne. C’est la faim psychique (et pas celle de l’estomac) qui est difficile au début.

La crise d’acidose : étape la plus difficile durant le jeune, aussi appelée l’effet rebond. La crise d’acidose annonce le début de l’élimination, de la désintoxication. Le taux d’acidité dans le sang augmente. Elle intervient le 3ème jour du jeûne et peut durer de 24 à 48h. Cette crise peut se traduire par une sensation de faiblesse, des nausées ou des migraines.

Le corps apprend alors à vivre de ses réserves. Le cerveau a besoin de glucose pour fonctionner. Il va donc utiliser le glucose qu’il a en stock mais ce glucose sera épuisé en 24h. Il va donc devoir fabriquer lui même son glucose, il va puiser les protéines dans les muscles, ces protéines vont passer par le foie qui va les transformer en glucose. Au bout de quelques jours, le corps puisera également dans les lipides, donc dans les graisses pour fabriquer du glucose. Une fois la crise d’acidose passée, c’est une sensation de bien-être qui vous envahira.

 

Faire la cure Xantis et le jeune en meme temps (facultatif)

J’ai lu sur quelques forums, que l’amaroli (ou urinothérapie : boire une partie de son urine) est le meilleur moyen de désintoxiquer son corps. Il parait qu’on en arriverait à aller aux toilettes et sortir de mini selles vertes très foncées, qui en sont quasiment noires, qui correspondent au détachement des parois intestinales de toutes les saletés collées depuis des dizaines d’années sur l’intestin.

Je ne souhaite pas faire l’amaroli, mais cette technique me semble d’un point de vue du résultat, la même que Xantis. On peut faire Xantis et le jeûne en même temps, aucun soucis (confirmé par la naturopathe de chez Xantis), la seule chose est de bien se reposer quand on le fait. Le but va être de profiter de cet état de repos digestif pour bien décoller toutes les peaux mortes du gros intestin par le procédé de réflexologie intestinale. Et en faisant un jeûne en même temps, ça sera encore plus efficace.

 

A prendre en compte lors d’un jeûne

  • Ne pas avoir froid: La température du corps chute parce que l’organisme ne reçoit plus d’énergie via l’alimentation.
  • Pas de bain: Renoncer à prendre un bain trop chaud – il surcharge trop le système circulatoire.
  • Se détendre: Faire un break, si possible, et s’accorder des moments de détente. Dormir beaucoup.
  • Faire de l’exercice: Pratiquer des activités sportives, comme la marche, pour aider l’organisme à éliminer les toxines – si possible au moins une demi-heure ou une heure par jour. Bouger au grand air.
  • Soigner son hygiène buccale: On peut avoir une mauvaise haleine quand on jeûne. Il est donc important de se brosser les dents et la langue très souvent.

 

Déroulement des 5 jours

  • Premier jour de jeûne
    Ça commence pour de bon! Le premier jour est entièrement consacré au soulagement des organes digestifs et à l’apaisement de l’intestin. Le premier jour est toujours très facile, le corps a encore de quoi se nourrir…
  • Deuxième jour de jeûne
    L’élimination des toxines libérées par le jeûne nécessite beaucoup de travail de la part du foie. Alors soulagez-le en plaçant  une compresse chaude sur le foie ou bouillote chaude, ou encore des pierres chaudes. Vous pouvez également siroter une tisane hépatique à base de chardon-Marie ou d’artichaut. Ou boire de l’élixir ou du jus de bouleau qui stimule le métabolisme. C’est une journée assez pénible, le corps se rend compte qu’il n’aura rien… Vous pourrez avoir quelques troubles, palpitations cardiaques entre autre mais ça ne dure pas.
  • Troisième jour de jeûne: Ce n’est pas le moment de renoncer puisque c’est la dernière journée pénible, le métabolisme va s’adapter à partir du 4e jour. Alors courage !! Pour ma part, je me suis beaucoup reposée ce jour là, on se sent vaseux le matin, pas vraiment en forme, mais en fin de journée, ça va deja mieux.
  • Quatrième et cinquième jours de jeûne : vous n’aurez pas ou peu faim, rien a voir avec le deuxieme et troisieme jours. Vous profiterez du temps qui passe lentement quand on ne mange pas, c’est génial !

 

La fin du jeûne et reprise alimentaire

  • A la fin du jeûne, il est important de reprendre une alimentation progressivement. Le corps doit se réhabituer doucement à la nourriture
  • Faites vous un potage aux légumes maison, purées et compotes pendant 2/3 jours
  • Progressivement seront introduits des œufs, des céréales, du pain, etc.
  • il faudrait idéalement garder une alimentation très saine afin que le corps refasse le plein de minéraux, de vitamines etc.
  • Par ailleurs, évitez de reprendre les anciennes mauvaises habitudes alimentaires d’avant le jeûne. C’est l’occasion d’un nouveau départ.

 

Est ce que j’ai perdu du poids grâce à ce jeune ?

Je le redis, là n’est pas le but du jeûne mais cela aide. J’ai perdu environs 2 kilos, mais surtout, j’ai un regain d’énergie spectaculaire, une meilleure clarté d’esprit, de l’énergie à revendre, plus réactive, les idées fusent !!

 

Je compte revoir encore une fois mon alimentation

  • Je me nourris correctement à base de légumes frais mais j’aimerai en profiter pour changer encore quelques choses, même si je n’en n’abuse pas, j’ai tendance à parfois me laisser aller…
    • Arrêter le sucre : gateaux, glaces, crepes, alcool
    • Arrêter le gras : cacahuètes, chips, frites, fromages
  • Faire plus de sport

 

Activités pour s’occuper et profiter pleinement du jeûne

  • Pratique du Pranayama (techniques respiratoires yoguiques) et des Asanas (postures yoguiques)
  • Contemplation ou l’assise silencieuse
  • La marche, particulièrement pieds nus, pour l’ancrage à la Terre Mère.
  • Toute pratique artistique
  • Chanter ou jouer d’un instrument de musique laissera le son entrer dans les cellules
  • Des massages pour détendre profondément toute la masse musculaire
  • Hydrothérapie, saunas, hammam, qi gong, danse, yoga, il est conseillé de faire 2 à 3h d’activité physique par jour pour faciliter l’élimination par le corps

 

Les conditions pour jeûner efficacement

Mon dernier jeûne avait été plus ou moins un échec car trop de sources extérieures me stressaient à ce moment là… Voici donc quelques conseils :

  • Etre au calme et de repos
  • Ne pas être dérangé et pouvoir se décrocher de la vie active pour se consacrer à soi-même
  • Se déconnecter des téléphones, ordinateurs, télé
  • Éviter les sources de conflits et de stress
  • Se déconnecter de la famille durant 5 jours si on peut

 

10 Commentaires

  • Reply Laurent 16 septembre, 2014 at 13 h 30 min

    Je recommande le jus de citron pendant le jeûne (le côté basique contre bien l’acidité de l’estomac)

    • Reply Une Toute Zen 16 septembre, 2014 at 22 h 34 min

      Salut Laurent, comment ca va ? Je connais le jus de citron a jeun le matin dans de l’eau tiède. Je l’utilise uniquement en cas de mal de tête ou de pH urinaire acide, mais pourquoi pas pour le jeune… ;-)

      • Reply Laurent 17 septembre, 2014 at 9 h 57 min

        Tout va bien. C’est un plaisir de te lire régulièrement (un grand bravo pour ta constance dans l’écriture)

  • Reply yvon melanie 16 septembre, 2014 at 19 h 35 min

    J’ai bien tout lu … mais bon je crois que je ne suis pas prête pour le jeûne !!! c’est pas un truc à faire à la légere apparemment

    • Reply Johanna, Une Toute Zen 16 septembre, 2014 at 22 h 37 min

      Hé hé :-)) non c’est très facile à faire, mais pour un premier jeune, 3 jours suffisent je trouve. Bien que ce soit les 3 jours les pires, mais y aller progressivement.
      Je considère le jeûne comme un moyen de donner de nouvelles informations à mon corps, et je me fais mon éducation alimentaire :-)

  • Reply zette 30 mars, 2015 at 13 h 47 min

    Bonjour votre site est genial je suis en plein jeûne hidryque 5j aujourdhui…..je ne sais pas quand m arrêter dois je me fier au retour de la faim ou mon etat physique??? Jme sens de mieux en mieux je ne sais quand arreter. C mon premier jeune hidryq mais etant musulmane je le pratique regulierement du lever o coucher du soleil….merci pour votre reponse et encore bravo

    • Reply Johanna, Une Toute Zen 2 avril, 2015 at 22 h 30 min

      C’est super de partager votre experience ici :-)
      C’est sur qu’ecouter son corps est la meilleure des choses, je pense que tant qu’on se sent, autant continuer, le corps aime se reposer aussi :-)

  • Reply yan 2 décembre, 2015 at 21 h 28 min

    J’ai commencé le jeûne part un jour par semaine pendant plusieurs semaines et puis j’ai fait 5 jours et je me lance en ce moment pour 10 jours. Il est vrai que le 3ème jour est compliqué et s’il faut le dépasser. Pour vos aides pour réussir le jeûne, je vous déconseille la marche pied nu en dehors de chez vous. Nous sommes suffisamment ancrés a la terre, ne vous faites pas de souci pour CA et par contre la marche pieds nus en extérieur vous ferait absorber des choses néfastes car il y a des chakkras importants dans les pieds et ils servent de porte d’entrée donc attention. Je sais que c’est la mode actuellement, mais tout comme boire du jus d’orange le matin pour les vitamines alors que ça bloque le foie. En tout cas merci de partager votre expérience.

  • Reply Lanoir Martial 13 décembre, 2016 at 3 h 55 min

    Bonjour, mon nom est Martial Lanoir et je vis au Japon depuis 4 ans, avant de partir de France j’avais une vie très sédentaire, j’étais chauffeur de nuit et me gavait de crèmes glacées etc, j’ai pesé 85kg pour 1,77m, dès les premiers mois au Japon j’ai perdu du poids15 kg!
    Je me suis senti mieux une petite période mais ensuite j’ai vécu une descente aux enfers, fatigue chronique irritabilité puis petite anémie( traitée en médecine chinoise ( kampo yaku ).

    Ensuite j’ai vécu dans une maison humide pleine de moisissure en période humide puis découverte de plusieurs veines d’eau souterraine sous la maison!

    Chance j’ai déménagé 30 mètres au dessus de cette maison et là enfin une maison saine!

    J’ai pratiqué le jeûne depuis deux ans au moins mais jamais réussi à passer plus de deux jours, à l’heure où j’écris je suis dans mon cinquième jours, hier j’ai mangé des clémentines de mon vergé car constipé j’ai pas mal evacué grace à cela, je fabrique mon propre vinaigre de kaki et hier j’en ai aussi bu avec de l’eau.
    Je sens un debut de détente depuis ce matin, j’ai décidé de déclancher ce jeûne après avoir eu une grosse crise de sciatique( foie intestins) tout est lié, mon travail est très physique, donc étant coincé par cette sciatique j’ai profité de l’occasion pour jeûner!

    Mon frère ainé soufrait d’un gonflement de la prostate qu’il a traité en 11 jours de jeûne!

    J’ai aussi des soucis de ce côté-là et la nouvelle de sa rémission m’a encouragé à reprendre encore une fois.
    Je trouve assez clair votre façon de conseiller et je vous remercie pour votre aide.
    Je me permet une critique, le nom de votre blog est un peu dommage, le mot ZEN en Occident est très galvaudé, le zen est une des pratiques du bouddhisme est c’est pas facile du tout,il oblige à passer par des souffrances avant de trouver la paix physique et âme.
    Merci encore,cordialement,Martial.

  • Reply RIGVALD 28 décembre, 2016 at 12 h 48 min

    Bonjour, je suis dans mon troisième jours de jeûne et j’attends avec impatience que mon corps accepte cette situation de fait et qu’il dépasse la phase d’acidose.
    C’est mon premier jeûne et je me donne pour objectif d’atteindre les 5 jours uniquement avec de l’eau ou de la tisane. Merci pour ton site et le déroulement de ton expérience personnelle.

  • Ecrire un petit mot