Bien-Etre du corps, Jeune

Jeûne de 3 jours et Monodiète

Le Jeûne

Le jeune est une bonne façon de se maintenir en forme. Soyez à l’écoute de votre corps, il peut vous réclamer un jeûne. Je vous présente un jeune modifié, que je qualifierai de jeune pour débutants, facile à faire sur 3 jours et qui fait un bien fou au corps et à l’esprit (j’ai testé, c’est formidable). Pour ceux très fatigués, demandez d’abord conseil à un naturopathe.

Avant tout, il est bien de profiter du jeune pour faire une hydrothérapie du colon quelques jours avant ou le jour J du 1er jour de jeune, cela enlève tous les déchets du gros intestin, à vous de voir, c’est facultatif. Ensuite, le jeune fera sortir des toxines du corps, surtout au niveau de la langue. Ne soyez donc pas étonné si votre langue est un peu chargée, brossez vous la langue et les dents plusieurs fois par jour, cela aidera les toxines à partir. Je trouve que l’atout réel d’un jeune est de laisser son estomac et son système digestif au repos, enfin il se repose !!!!

 

Quand faire un jeûne ?

La Médecine Traditionnelle Chinoise dit qu’il est préférable de faire un jeûne en intersaison (liée à l’énergie de la Terre – Estomac/Rate). Bien sur c’est optionnel, vous pouvez faire le jeûne quand vous le souhaitez.

Voici les dates d’intersaisons :
– Du 28 avril au 14 mai
– Du 28 juillet au 14 aout (intersaison principale)
– Du 28 octobre au 14 novembre
– Du 28 janvier au 14 février (cette date n’est cependant pas recommendée car en hiver, le corps a besoin de garder son énergie).

 

Préparation

La veille du jeune : manger végétarien, jus de fruits, lait de riz, salade de riz complet avec des tomates, des petits légumes par exemple, une purée de patates douces, des petits biscuits secs, etc. La veille au soir, dinez léger et buvez un demi litre de jus de pruneaux bio, cela aidera à l’élimination des selles.

A savoir avant de commencer : Quand on se prépare à faire un jeune, il faut organiser des activités extérieures le matin. Il ne s’agit pas de rester au lit pendant 3 jours ! Au contraire, il faut sortir, s’aérer, etc. Trouver des lieux à visiter, des marches ou ballades à faire le matin, achetez un bon livre à lire, faites du ménage, rangez vos placards, mettez vous au tricot, bricolez, faites vous faire un massage, etc. L’après midi, on est plus relax chez soi. Établissez un vrai planning.

Rangez toute nourriture, les placards, rien ne doit vous faire penser à l’alimentation durant le jeûne.

Personnellement, j’ai trouvé que faire le jeune quand on travaille (sauf si le travail est physique ou travail en restauration) est mieux qu’en restant chez soi, car on a l’esprit occupé en permanence et, de ce fait, on pense moins a la nourriture.

Jour n°1

Lever vers 8h. Buvez un jus de fruits, frais de préférence, type pomme/poire/orange. Prenez 1cuillere a café d’huile d’olive (facultatif). Faire ensuite de l’éveil musculaire pendant 30/45 mn, des étirements, du yoga, de la respiration. Pas besoin de cours spécifiques, laissez votre imagination vous guider (sinon regarder sur Youtube, il y a beaucoup de vidéos).

9h30 : départ pour une bonne marche a pied dans un parc pendant 3h. Je pense qu’il est bien d’être occupé vers midi pour ne pas avoir envie de manger.

Retour chez vous vers 13h, prenez une douche, puis relaxez vous dans votre canapé, ou une chaise longue. Faites une sieste si vous en ressentez le besoin. Occupez vous avec une des activités d’intérieur que vous aurez planifié. Vers 15h30, buvez une tisane bio de verveine par exemple. Pour occuper mon apres midi, j’avais décidé de faire un enveloppement d’algues, le spa étant assez cher, j’avais commandé à l’avance un kit d’enveloppement au fucus sur le site Hydraligne (le seul que j’ai trouvé qui propose cela) avec des huiles essentielles de lavandin, marjolaine et geranium. Ensuite, vous pouvez finit par un petit massage de pieds par exemple au baume d’aiguebelle, cela occupe bien l’après midi et détend énormément. Il est plus facile d’etre 2 pour cette activité, seul, ça ne doit pas etre facile de s’étaler la pate d’algue dans le dos…

Le soir : vous pouvez « manger » un petit bouillon de légumes bio. Comme son nom l’indique, on ne boit que le jus, pas les légumes… J’avais peine a cuire des légumes et à les jeter à la poubelle, j’ai donc opté pour une solution rapide mais moins bonne : le bouillon de légumes bio en cube. Il contient un peu d’huile dans la fabrication mais bon… C’est rapide à faire et c’est bon. Mettre 1 cube de bouillon dans un demi litre d’eau. Si j’ai un conseil a donner, n’achetez pas le bouillon pauvre en sel, il est très fade, et comme vous le boirez pur, avec la dose normale de sel, c’est quand même meilleur.

Jour n°2

Réveil 8h15 : J’ai quelques petits flashs blancs dans les yeux qui se dissipent très vite, j’ai également la tete qui tourne, les jambes sans force (peut etre à cause de trop d’étirements la veille ?). Je bois le jus de fruits, jamais un jus de fruits ne m’a paru aussi bon ! J’avale aussi la cuillère d’huile d’olive (il parait que c’est bon pour les intestins).

10h : départ pour la plage + nage

Retour a la maison en début d’après midi. 15h30 : la tisane bio. La nourriture me manque, je ne trouve rien de mieux a faire que de trainer sur des sites de recettes bio pour m’écrire des recettes pour la reprise alimentaire future. Je n’aurai pas du car je ne pensais plus qu’a une chose, manger…

18h30 : bouillon de légumes bio

19h : je teste le lavement des yeux, une méthode japonaise. Il faut faire chauffer 5 litres d’eau de source, que l’on verse ensuite dans une grande bassine. L’eau doit être tiède, on plonge le nez et les yeux dedans, et sous l’eau, on ouvre les yeux bien grands et on les tourne dans tous les sens pendant 30 secondes. Recommencez 4 ou 5 fois jusqu’a ce qu’a ce que ca ne pique plus. Les yeux deviennent un peu rouge ensuite mais ca fait du bien et ca occupe pour oublier la faim. La 2 eme journée est la plus dure a passer.

Jour n°3

Idem que les jours précédents avec le fameux jus de fruits et cuillere d’huile d’olive. La faim a presque disparue, c’est incroyable. Il n’est pas impossible d’avoir une diarhée (j’en ai eu 3 ce jour là…), même si l’on ne mange rien, le corps évacue toutes les toxines (alimentaires, médicaments, pillule pour les femmes, vaccins, etc.). En général, on commence a se sentir mieux et, pour mon cas, j’ai eu un tonus d’enfer. Je n’ai pas arreté de toute la journée de faire pleins de choses et a 19h, toujours pas de fatigue ! Il est bien de refaire quelques petites courses au supermarché bio pour la reprise alimentaire le lendemain. Nous avons pris du pain complet, des fruits et légumes uniquement.

En fin de journée, je prépare une compote de pommes pour le lendemain matin (5 petites pommes épluchées et pelées avec un peu d’eau et un peu de sirop d’agave, le tout a feu doux pendant environs 15 mn).

Jour n°4 : 1er jour de reprise alimentaire

Réveil en pleine forme, un bon tonus musculaire, jambes légères et pas la tete qui tourne. Ma peau est belle, les petits boutons que j’avais ont disparus. J’ai perdu 3 kilos. Le petit déjeuner de reprise se compose d’un petit jus de fruit frais, une tranche de pain complet, 1 petite tasse de compote de pommes.

Repas du midi : une demie pomme de terre, 1 pincée de graines germées, 3 tomates cerise, 1 verre de lait de riz, une demie tranche de pain complet.

Repas du soir : un petit bol de riz complet, un peu d’achards de légumes bio.

Gardez ce régime pendant le lendemain encore, et ensuite réintroduire le poisson, les oeufs, le fromage, etc.

Conclusion après ces 3 jours

Le corps se sent mieux, le 2eme jour a été très dur, il ne faut pas craquer. Il faut sortir le plus possible, ne pas rester chez soi. Évitez d’être chez vous a l’heure du repas du midi, allez a la piscine, ou ailleurs mais fuyez la maison. Ensuite la nuit du 2eme jour a été difficile : difficulté a trouver le sommeil, grosses sueurs nocturnes. Le 3eme jour, super, a part les diarrhées…

Durant le jeune, il faut activer nos 4 émonctoires (lieux de sorties des toxines) :

  • Élimination cutanée grace au Sauna, hammam, massages
  • Défécation (Foie, VB, intestins) en faisant des exercices physiques, en buvant de la tisane de mauve, romarin, radis noir, artichaut, ou pissenlit, hydrothérapie du colon, appliquer une bouillotte chaude sur le Foie, etc…
  • Élimination Diurèse (Rein), buvez de la tisane dereine des prés.
  • Expiration pulmonaire : Respiration spécifique, Prendre des tisane de guimauve, eucalyptus, Douches écossaises, Bol d’air Jacquier

Si vous souhaitez ensuite entretenir les bienfaits sans refaire un jeûne, vous pouvez pratiquer la monodiète.

Autre Conclusion, après un 2eme jeune

J’ai fais un 2ème jeune un an plus tard, je l’ai fais pendant que je travaillais (je travaille devant un ordi toute la journée, ce n’est donc pas très physique). Peut être est ce « l’habitude » de jeuner qui commence à faire effet, mais je n’ai pas eu la même sensation qu’au premier jeune. Le 2eme jour de jeune a été bien moins pénible. Je n’ai pas ressenti de fatigue musculaire, ni de petites étoiles dans les yeux comme au jeune précédent. Je pense qu’il est bien de commencer par un 1er jeune tranquillement quand on est en vacances ou long week end par exemple, ensuite voyez si cela est mieux en travaillant ou pas.

La Monodiète

Elle s’effectue plus facilement que le jeune et vise à l’entretien du corps après un jeune. Le but :  purifier  le  sang,  le  nettoyer  des  déchets.  Sans  risques  et  facile  à  suivre. C’est  un  drainage  organique durant 1 jour par semaine, 1 jour par mois, selon vos possibilités.

– Consiste à consommer un seul aliment bio durant un repas ou 1 journée, ou une ½ journée, selon vos possibilités
– La quantité ingérée doit être correcte pour éviter les frustrations mais sans excès
– Pas de sucre, tabac, alcool, café, ni thé
– La faire à chaque changement de saison, ou intersaison en médecine chinoise (les dates sont données dans l’article : drainer le foie )
– Plus l’aliment consommé est cuit et plus il est drainant et moins il est nutritif, il conserve par contre les fibres qui facilitent le transit et la défécation. A l’inverse, les aliments crus sont très nutritifs.
– La fonction hépatique est réduite au minimum permettant au Foie de se purger et d’accomplir les multiples fonctions pour lesquelles il a été conçu (immunitaire, hormonal…)
– Éviter de reprendre les vieilles habitudes passées
– Boire beaucoup d’eau peu minéralisée ou des infusions sans sucre (queues de cerise, reine des prés, artichaut) pendant

Les aliments de saison de la monodiète :
– Pommes cuites ou en compote sans sucre, ni miel (été)
– Bouillon de légumes ou soupe de légumes sans beurre ni matière grasse. On peut ajouter des aromates. Idéal après un repas copieux. Pas de tomates car trop acide (hiver)
– Riz demi-complet, millet, Sarazin (hiver)
– Raisin blanc Chasselas ou fruits de saison très murs sauf si diabète (automne)
– Pomme de terre Ratte du Touquet ou Noirmoutier, cuite à la vapeur ou à l’eau sans beurre

 

Quelques conseils pour la suite

– Alimentation variée et équilibrée en protéines, lipides, glucides, de saison
– Éviter la prise de sucre
– Éviter l’abus de graisses animales saturées, préférez les acides gras essentiels
– Éviter les excès de protéines animales
– Privilegiez des Aliments Bio
– Éviter les poissons fumés
– Augmenter la ration de fibres alimentaires
– Mastiquer et manger au calme
– Cuire à la vapeur
– Monodiète de temps en temps
– Éviter les médicaments de confort
– Réharmoniser la flore intestinale
– Oligothérapie : zinc, cuivre, magnésium
– Phytothérapie : ail, cassis, guarna, lapacho, nori
– Gemmothérapie : rosa canina, ribes nigrium
– Aroma : ravinstara, niaouli, epinette noire, cannelle, origan, sarriette, thym…
– Compléments alimentaires : shitaké, gelée royale, propolis, …
– Autre : gérer le stress, exercices physiques, bon sommeil

Télécharger des listes de courses bio, cela peut vous aider au début pour reprendre une alimentation saine.

 

8 Commentaires

  • Reply ZOHRA 2 novembre, 2015 at 7 h 21 min

    Très bien expliqué. Pourriez- vous me répondre aux questions posées

  • Reply Johanna, Une Toute Zen 2 novembre, 2015 at 8 h 54 min

    Merci Zohra,
    quelles sont vos questions ? si je peux vous répondre, c’est avec joie :-)

  • Reply Judith 13 novembre, 2015 at 21 h 33 min

    Bonjour Johanna, merci pour ce super article clair et simple.
    J’ai quelques interrogations sur une hydrothérapie du colon… As-tu déjà pratiqué?
    merci d’avance

    • Reply Johanna, Une Toute Zen 17 novembre, 2015 at 22 h 36 min

      Merci :-))
      Lui j’ai pratiqué 2 fois et je prefere maintenant faire le Xantis. Mais disons que l’hydrotherapie chez un praticien reconforte au debut, et une fois qu’on s’est fait a cette technique, si l’on veut faire soi meme alors la cure xantis est le mieux. La grande difference entre les 2 est qu’avec l’hydro, on nous « injecte » de l’eau dans le gros intestin. L’eau passe dans tout le colon et ressort par un autre tuyau (difficile a expliquer comme ca)… Le therapeute nous masse le ventre en meme temps, c’est parfois un peu desagreable car on ent la pression de l’eau dans l’intestin.
      Avec xantis, on s’injecte un liquide a base de plantes bio, cette eau reste dans la partie la plus basse du colon (le sigmoide) et elle active les zones reflexes du colon qui vont donc deloger les « crasses » de l’intestin, je trouve que c’est le plus efficace et surtout on est avec soi meme…
      Dans l’hydro, il fait trouver le bon therapeute, une personne ouverte et sympa qui ne va pas nous parler de ses problemes pendant qu’elle masse le ventre… :-)

  • Reply richard 5 décembre, 2016 at 20 h 33 min

    Bien ficelé votre article. simple, du coup je fais passer

  • Reply stef 19 janvier, 2017 at 20 h 53 min

    MERCI !!!

  • Reply Margot 22 janvier, 2017 at 10 h 58 min

    Bonjour,
    Votre article est très claire merci beaucoup pour toutes ses informations !
    J’ai une question : concernant la reprise de l’alcool. Car je sors souvent les week-ends :) si je commence le jeune lundi reprise donc des aliments le jeudi. Puis je boire le vendredi avec modération bien sûr ?
    Ma question est peut être trop technique
    Merci encore

  • Reply Juliette 28 janvier, 2017 at 8 h 58 min

    Hello Johanna,
    Dis moi faut-il ou non attendre avant de réintroduire le pain complet dans l’alimentation? Et sur quels aliments peut-on baser son alimentation les premiers jours de reprise (en petite quantité évidemment, de toute façons je suis incapable d’en ingérer plus).
    Je sors d’un jeune hydrique de 3 jours, c’est mon premier jeune et je ne veux surtout pas abîmer mon corps pendant la reprise alimentaire. J’y vais très doucement et suis attentivement tes conseils. Merci pour tes articles et partage d’expérience, ils m’ont beaucoup guidée pendant ce premier jeune et aidés à me lancer !
    Bonne journée :-)

  • Ecrire un petit mot